«Call of Duty»

13 février 2012 18:03; Act: 13.02.2012 18:09 Print

Un sniper a su percer sur YouTube

Grâce à ses parties commentées sur le jeu, Anil rejoint le club fermé de ceux qui comptent 100 000 abonnés sur la plate-forme de vidéos.

  • par e-mail

Anil, un tireur d'élite sur «Call of Duty» (CoD), prépare déjà sa future reconversion. Sous son pseudo «WaRTeK», il a en effet fait son trou sur YouTube. Il a passé le cap des 100 000 abonnés sur sa chaîne WaRTeKGaminG, en suivant les traces de son pote DiabloX9, «une personne incontournable dans les jeux vidéo». Dans ses vidéos, on retrouve des parties commentées à la première personne du jeu de l'éditeur Activision, et des best-of des meilleures scènes d'attaque.

Multiple champion de CoD sur la Xbox 360, «WaRTeK» fait aussi rêver ses fans grâce à son statut prestigieux de membre de la très élitaire FaZe, une équipe américaine de snipers de CoD où il est le seul francophone engagé. Revers de la médaille, il doit accepter sa notoriété. «Dès que je me lance dans une partie, il y a une personne qui me reconnaît. Au début, cela me faisait peur!», explique Anil, 21 ans. Cette célébrité virtuelle le suit même dans la vraie vie. «J'ai été faire mes courses dans un centre commercial. On m'a interpellé et demandé si j'étais bien "WaRTeK". J'ai halluciné», raconte l'étudiant en design de jeux.

Il diversifie aussi les canaux de communication, ce qui lui permet d'augmenter sa base de fans et ses revenus publicitaires. Chaque semaine, quelques milliers d'adeptes du jeu viennent suivre en direct ses sessions via Twitcam, où il donne des conseils sur CoD, un jeu où il excelle maintenant depuis décembre 2005.

(L'essentiel Online/laf)