Outil Microsoft

12 novembre 2017 12:07; Act: 13.11.2017 17:31 Print

Windows 10 s'inspire du partage de fichiers d'Apple

Une version test du système d'exploitation intègre un outil de transfert de fichiers entre machines à proximité qui rappelle le système AirDrop.

storybild

Le nouvel outil Near Share facilite le partage de contenus entre PC. (Microsoft)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Parmi les nouveautés embarquées par la version Insider Preview Build 17035 de Windows 10, destinée aux testeurs participant au programme Windows Insider, Microsoft a ajouté Near Share. Cette fonctionnalité rappelle le système AirDrop d'Apple. Elle permet de transférer des fichiers entre deux ordinateurs sous Windows 10 via la technologie sans fil bluetooth.

«Imaginez que vous êtes en réunion avec votre patron et que vous devez lui envoyer rapidement le rapport que vous regardez sur votre écran. Ou vous et un frère ou une soeur êtes sur le canapé avec vos ordinateurs portables, et vous voulez lui envoyer une capture d'écran de votre dernière création Minecraft. Vous pouvez désormais partager sans fil des fichiers et des URL vers des PC à proximité à l'aide de la nouvelle fonctionnalité Near Share», prend comme exemple Microsoft pour détailler l'outil sur son blog officiel.

En pratique, une fois activé le bouton Near Share dans le centre de notifications de Windows 10, il suffit de sélectionner un fichier dans l'une des applications utilisées, d'appuyer sur le bouton de partage et de sélectionner le destinataire, à savoir un appareil à proximité. Ce dernier recevra une notification l'invitant à accepter (ou à refuser) l'envoi. Cette nouveauté arrive au moment où Google teste une nouvelle application similaire. Baptisée Files Go, elle permet aux utilisateurs de mobiles Android de transférer des fichiers via bluetooth, ainsi que de mieux gérer l'espace de stockage de leurs appareils.

(L'essentiel/man)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Justme le 13.11.2017 10:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @numux reste plus qu a postuler chez eux

  • Ce que Jean dit ... le 14.11.2017 08:06 Report dénoncer ce commentaire

    Cela promet encore de beaux procès entre les fabricants d'OS.

  • nunux_et_pi_c_tout le 12.11.2017 15:16 Report dénoncer ce commentaire

    mouai...sinon il y a le protocol wifi-direct qui existe depuis au moins 10 ans (utlisant zero-conf pour la decouverte de service automatique)... le transfert par bluetooth nécessitant un controleur adapté sans parler des limites débits/distances par rapport au wifi.

Les derniers commentaires

  • Ce que Jean dit ... le 14.11.2017 08:06 Report dénoncer ce commentaire

    Cela promet encore de beaux procès entre les fabricants d'OS.

  • Justme le 13.11.2017 10:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @numux reste plus qu a postuler chez eux

  • nunux_et_pi_c_tout le 12.11.2017 15:16 Report dénoncer ce commentaire

    mouai...sinon il y a le protocol wifi-direct qui existe depuis au moins 10 ans (utlisant zero-conf pour la decouverte de service automatique)... le transfert par bluetooth nécessitant un controleur adapté sans parler des limites débits/distances par rapport au wifi.