Application mobile

10 août 2018 09:16; Act: 10.08.2018 12:47 Print

Plus besoin de signal téléphonique ni de 4G

Plus besoin de téléphone pour appeler les secours lors de catastrophes naturelles. Une application, lancée jeudi, utilise des fréquences radio pour communiquer, tout simplement.

storybild

Le téléphone sert comme un support pour capter les ondes radio et communiquer avec les services de secours. (photo: afp)

Sur ce sujet

Comment communiquer lors de catastrophes lorsque la connexion internet et le signal téléphonique sont à plat? Une petite société du Chili, pays endeuillé par nombre de tremblements de terre, propose une application mobile utilisant les ondes radio cryptées de très hautes fréquences. «Imaginez une personne sans accès à internet, sans signal téléphonique, ne sachant où aller après un tremblement de terre. C'est ce qui m'est arrivée quand je vivais à Viña del Mar avec mon fils de 4 ans», lance Barbarita Lara, conceptrice de l'application S!E.

En 2010, un séisme de magnitude de 8,8, suivi d'un tsunami, ravageait le centre du Chili laissant derrière lui plus de 500 morts. Barbarita Lara a alors commencé à réfléchir à un système permettant aux autorités et aux secouristes de communiquer avec les populations privées de signal téléphonique ou de connexion internet. Et son idée est apparue en pensant à «la bonne vieille radio» mais modifiée.

Un projet récompensé par un magazine de technologie

Le principe de son appli repose sur l'utilisation d'ondes radio de très hautes fréquences qui permettent aux usagers de recevoir sur leur téléphone intelligent des alertes et des informations sur les points de rassemblement et les centres d'accueil lors de catastrophes. Un système bidirectionnel permet aux usagers de partager l'info à d'autres utilisateurs à proximité, poursuit la jeune femme de 32 ans, dont le projet a déjà été reconnu et récompensé par le magazine technologique américain MIT Technology Examen.

«Nous avons étudié un algorithme de codage à haute fréquence. Nous utilisons l'infrastructure existante du signal FM pour transmettre des données cryptées, à une fréquence audio, inaudible à l'oreille humaine», a précisé l'ingénieure lors d'une conférence de presse jeudi à Santiago. L'appli a été conçue en espagnol, mais la jeune ingénieure-entrepreneure, souhaite à terme la développer pour atteindre des populations à travers le monde et ainsi sauver plus de vies lors de catastrophes. «Notre système peut couvrir les endroits les plus reculés. Nous voulons créer un réseau international d'urgence solide», a-t-elle déclaré à l'AFP.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Michael le 10.08.2018 11:52 Report dénoncer ce commentaire

    La radiomessagerie (ou paging en anglais) existe depuis longtemps. Ici éventuellement c'est la réintroductions des pagers dans les téléphone avec cryptage et une option bidirectionnel. Fallait y penser. comment ca n'existe pas déjà?..

  • LeGrand le 10.08.2018 16:41 Report dénoncer ce commentaire

    Grande nouvelle, grande journée d'ailleurs.

  • Novitchok le 10.08.2018 13:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Seulement lors de catastrophes naturelles et pas humaines même un empoisonnement ?

Les derniers commentaires

  • LeGrand le 10.08.2018 16:41 Report dénoncer ce commentaire

    Grande nouvelle, grande journée d'ailleurs.

  • Novitchok le 10.08.2018 13:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Seulement lors de catastrophes naturelles et pas humaines même un empoisonnement ?

  • Michael le 10.08.2018 11:52 Report dénoncer ce commentaire

    La radiomessagerie (ou paging en anglais) existe depuis longtemps. Ici éventuellement c'est la réintroductions des pagers dans les téléphone avec cryptage et une option bidirectionnel. Fallait y penser. comment ca n'existe pas déjà?..

    • jean le 10.08.2018 13:02 Report dénoncer ce commentaire

      on va faire peut être finir par comprendre que ca existe déjà, mais que cela était reservé a certains