Cyberattaque

22 septembre 2016 21:37; Act: 23.09.2016 09:18 Print

500 millions de comptes Yahoo! ont été piratés

Le groupe Internet a annoncé jeudi que 500 millions de comptes de ses utilisateurs ont été piratés «fin 2014» par une entité probablement liée à un État.

storybild

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Les hackers ont volé des informations personnelles comme des dates de naissance, des adresses électroniques, des numéros de téléphone ou des mots de passe, indique le groupe dans un communiqué. La société américaine soupçonne une entité probablement liée à un État.

Les données bancaires des utilisateurs n'ont cependant pas été affectées, assure le groupe. Il dit travailler en étroite collaboration avec les autorités américaines compétentes sur ce piratage. «L'enquête n'a trouvé aucun élément qui montre que l'entité en question est actuellement présente dans le système informatique de Yahoo!», poursuit le groupe, qui affirme avoir contacté les utilisateurs concernés. Le portail américain ne donne pas le nom de l'entité qu'il soupçonne.

Recommandations aux utilisateurs

S'il affirme avoir pris les mesures nécessaires pour sécuriser les comptes piratés, Yahoo! recommande aux utilisateurs n'ayant pas changé leurs mots de passe depuis 2014 de le faire dès que possible ainsi que de procéder à une modification des questions et réponses de sécurité. Les utilisateurs sont appelés également à examiner de près leurs comptes pour s'assurer qu'il n'y a pas eu d'activité «suspecte».

Enfin, Yahoo! préconise de ne pas cliquer sur des liens ni de télécharger des pièces jointes venant d'adresses électroniques «suspectes» et d'être vigilants sur toute requête portant sur une demande d'informations personnelles. Yahoo! rappelle par ailleurs que les intrusions dans les systèmes informatiques des groupes technologiques par des entités sponsorisées par des États se sont multipliées récemment.

(L'essentiel/nxp/ats)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • petitevoix le 23.09.2016 06:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et c'est maintenant qui se sont rendu compte ?

  • Rico carambar le 23.09.2016 09:41 Report dénoncer ce commentaire

    Que des comptes abandonnés depuis 10 ans... aucune inquiétude ! Qui sérieusement a encore un compte Yahoo actif ? :D

  • Clal le 23.09.2016 08:37 Report dénoncer ce commentaire

    Depuis 2014. yahoo responsable et coupable d'avoir caché cette information de puis tout ce temps et fait prendre un risque à ses usager. Une société à bannir

Les derniers commentaires

  • Ou va le monde le 26.09.2016 09:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ça fait un siècle que je n'utilise plus yahoo... servez-vous les hackeurs, vous n'y trouverez rien de interessant ... hahahaha....

  • Rico carambar le 23.09.2016 09:41 Report dénoncer ce commentaire

    Que des comptes abandonnés depuis 10 ans... aucune inquiétude ! Qui sérieusement a encore un compte Yahoo actif ? :D

  • Charles le 23.09.2016 09:04 Report dénoncer ce commentaire

    Mon père a des amis à la DGSE, il y a plusieurs années même histoire avec Paypal, sauf que toutes les informations ont été volées. Rebelote il y a 2-3 ans toujours chez Paypal...

  • Clal le 23.09.2016 08:37 Report dénoncer ce commentaire

    Depuis 2014. yahoo responsable et coupable d'avoir caché cette information de puis tout ce temps et fait prendre un risque à ses usager. Une société à bannir

  • petitevoix le 23.09.2016 06:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et c'est maintenant qui se sont rendu compte ?