À Los Angeles

13 juin 2018 19:57; Act: 13.06.2018 22:14 Print

Sony a dévoilé ses jeux vidéo à gros budget

La présentation des jeux PlayStation par la firme nippone en marge du salon mondial du jeu vidéo à Los Angeles s'est déroulée sans fioriture, mais avec des trailers percutants.

La conférence de Sony.

Sur ce sujet

Contrairement à Microsoft où Phil Spencer a multiplié les annonces et harangué la foule en martelant les mêmes rengaines, Sony s'est concentré sur quelques grosses sorties uniquement par le biais de bandes-annonces alléchantes. «The Last of Us Part II» fut la première exclusivité à être dévoilée par le biais d'un long trailer qui a littéralement scotché l'assemblée. On découvre Ellie, l'héroïne, dans une longue séquence émotionnelle juste avant un grand moment de gameplay où elle se défait d'un nombre incalculable d'ennemis à l'aide d'un arc, d'armes contondantes et de flingues dans des ruines criant de réalisme. Mémorable. Aucune date de sortie n'a été annoncée pour le prochain titre de Naughty Dog. Mais, une chose est sûre, il sera très attendu.

Dans la même veine au niveau de la qualité des graphismes et des animations, «Ghost of Tsushima» a été la seconde exclusivité de Sony à être mise en avant durant la conférence. Le jeu se déroule durant les invasions mongoles de l'archipel japonais et le joueur incarne un samouraï. Dans la vidéo, on a pu découvrir le héros chevauchant sa monture dans un champ de fleurs avant qu'il n'attaque un groupe de soldats lourdement armés en multipliant les corps à corps et les phases d'infiltration avant de terminer la séquence sur un duel fratricide au coucher du soleil à l'ombre d'un arbre aux feuilles rouges devant quelques brasiers. L'image est superbe et démontre tout le savoir-faire du studio Sucker Punch, rendu célèbre par sa franchise «inFAMOUS». Sortie prévue en 2019.

Autre exclusivité, l'ovni vidéoludique «Death Stranding» s'est dévoilé un peu plus durant la conférence de Sony sans qu'on n'en apprenne davantage sur la nouvelle production de Kojima où de nombreux acteurs célèbres prêtent leurs traits, dont Norman Reedus, Troy Baker, Léa Seydoux, Emily O'Brien, Guillermo del Toro et Mads Mikkelsen. On en saura certainement un peu plus au fil des mois.

Quelques séquences de gameplay supplémentaires de «Marvel's Spider Man» et plusieurs vilains ont été présentés. Le titre s'annonce hyper dynamique et particulièrement fidèle aux comics. Sortie prévue le 7 septembre prochain.

Remedy («Max Payne») a profité de la conférence E3 2018 de Sony pour dévoiler son nouveau jeu, «Control». Le titre se déroulera à New York et le joueur incarnera une jolie héroïne qui tentera de reprendre le contrôle d'une base secrète envahie par des forces inconnues grâce à des pouvoirs supernaturels. Tout un programme. Aucune date de sortie n'a été avancée, mais ce titre sera également commercialisé sur PC et Xbox.

Les abominations sont de retour dans Raccoon City avec «Resident Evil 2 Remake». Et ce sera pour le 25 janvier 2019.

Avec «The Last of Us Part II» et «Ghost of Tsushima», Sony a réussi le tour de force de mettre l'eau à la bouche à des millions de joueurs. Ce sont ce genre de titres léchés qui font acheter des consoles et la firme nippone l'a compris mieux que personne depuis plusieurs années déjà.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • thcoupi le 14.06.2018 08:46 Report dénoncer ce commentaire

    Ca doit faire maintenant plus de 10 ans que les JV ont perdu leurs ames. Le but reste d'amasser un maximum d'argent au détriment du joueur. Quand tu vois des jeux comme BGII, (sortie en 2000), tu comprends vite le probleme. Beaucoup de forme et très peu de fond = casual gaming.

Les derniers commentaires

  • thcoupi le 14.06.2018 08:46 Report dénoncer ce commentaire

    Ca doit faire maintenant plus de 10 ans que les JV ont perdu leurs ames. Le but reste d'amasser un maximum d'argent au détriment du joueur. Quand tu vois des jeux comme BGII, (sortie en 2000), tu comprends vite le probleme. Beaucoup de forme et très peu de fond = casual gaming.