ICLOUD

06 août 2012 14:16; Act: 06.08.2012 14:52 Print

Un hacker se fait pirater toutes ses données

En l'espace de 15 minutes, un geek a perdu tout le contenu de ses iPhones, iPads et MacBook Air, ainsi que le contrôle de ses comptes Gmail et Twitter.

storybild

Ce week-end, Mat Honan, journaliste chez Wired, a eu une désagréable surprise. (photo: DR)

  • par e-mail

Mat Honan n'a pas compris tout de suite ce qui lui arrivait quand il a vu son iPhone se réinitialiser inopinément. «Cela me semblait bizarre, mais je n'étais pas vraiment inquiet. J'ai supposé que c'était une simple panne de logiciel», raconte sur son blog le journaliste de Wired. Malheureusement pour lui, les choses se sont compliquées quand il n'a pas pu s'identifier sur son compte iCloud, le service de stockage et synchronisation en ligne des différents terminaux d'Apple (iPhone, iPad, Mac).

Le geek s'est alors tourné vers son MacBook Air pour restaurer ses données à partir d'une sauvegarde. Mais là-encore, il a été accueilli par un message d'iCal, le calendrier d'Apple, indiquant que la synchronisation avec son compte Gmail n'était plus possible faute d'un mot de passe erroné. Et il a dû constater ensuite que son iPad ne lui obéissait plus non plus.

Acte de piratage revendiqué

«À ce moment-là, j'ai réalisé que quelque chose de grave m'arrivait: je ne pouvais plus faire tourner mon ordinateur, mon iPad ou iPhone», raconte Mat Honan. Il a compris alors qu'un pirate lui avait joué un mauvais tour. Le hacker ne s'est pas arrêté là, en lui supprimant son compte Google. Il a aussi publié des minimessages injurieux sur le compte Twitter du blog Gizmodo encore lié avec les accès de Mat Honan.

Le support technique d'Apple n'a rien pu faire pour lui. «J'ai perdu plus d'un an de photos, e-mails, documents, et plus encore. Et, qui sait quoi encore de plus important. C'était une nuit à oublier», a conclu Mat Honan. Le pirate a revendiqué son action auprès de sa victime, affirmant avoir obtenu les données en passant par le service clients d'Apple et «d'avoir utilisé des astuces d'ingénierie sociale pour contourner les questions de sécurité».

Apple a confirmé pour sa part que son service avait été trompé par le pirate et qu'elle tentait de restaurer ses données sur le MacBook. Mat Honan n'est pas le premier à avoir été victime d'un hacker sur le service de stockage dématérialisé d'Apple. Les experts en sécurité ont qualifié de «très préoccupant» le fait que le personnel d'Apple puisse se faire duper si facilement.

(L'essentiel Online/laf)