Apple

03 octobre 2021 08:50; Act: 03.10.2021 16:05 Print

Dix ans après la mort de Steve Jobs, Apple a changé

«Tim Cook n’est pas Steve Jobs», «Apple n’innove plus»: après l’iPod, puis l’iPhone, la marque à la pomme aurait-elle perdu son aura de laboratoire à révolutions?

storybild

L’Apple Store de la Cinquième Avenue à New York. (photo: Getty Images via AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Dix ans après la mort de Steve Jobs, Apple s’est transformée en un tentaculaire écosystème d’appareils et de services, qui vaut plus cher que toute autre entreprise au monde mais qui a perdu son aura de laboratoire à «révolutions», pour les inconditionnels du mythique cofondateur. «Tim Cook n’est pas Steve Jobs», «Apple n’innove plus», «Steve Jobs se retourne dans sa tombe»… Les commentaires désabusés pullulent sur Twitter, notamment lors des présentations de nouveaux produits par Tim Cook, qui a pris les rênes en août 2011.

En apparence, le style de Steve Jobs, disparu le 5 octobre 2011, est resté: suspense et emphase sont de rigueur. À chaque jour J, qu’il s’agisse d’améliorations techniques, d’une nouvelle gamme d’iPhone toujours plus sophistiqué, d’un nouveau service de streaming vidéo flambant neuf ou d’une nouvelle couleur de boîtier, Tim Cook et ses acolytes affichent le même enthousiasme et les mêmes tournures hyperboliques. Mais sans Steve Jobs, «Apple a perdu sa capacité à sortir des produits qui pourraient révolutionner un marché», assure l’analyste indépendant Rob Enderle. «Ils sont devenus une entreprise financière, une machine bien huilée qui sait comment traire ses loyaux consommateurs.»

L’entreprise lancée dans un garage de la toute jeune Silicon Valley, en 1976, a changé la vie quotidienne de centaines de millions de personnes avec ses ordinateurs et des accessoires comme l’iPod (2001) et surtout l’iPhone (2007). Le visionnaire Steve jobs a ainsi bouleversé l’informatique à deux reprises: les interfaces graphiques se sont imposées dans les années 1980 comme méthode de communication entre les machines et les humains. Et le smartphone a mis Internet dans la poche de chacun.

À quand la 3e révolution?

Depuis, Apple a sorti une montre connectée, l’Apple Watch. «La mesure d’Apple a toujours été l’innovation, et c’est important mais il y a d’autres critères, comme la capacité d’une entreprise à se réinventer», nuance l’analyste Carolina Milanesi. Le groupe de Cupertino s’est en effet diversifié en ajoutant de nombreux services minutieusement intégrés à ses appareils: musique, paiement, vidéos, jeux, cours de sports… «Apple a maintenant plus de cordes à son arc que jamais pour attirer de nouveaux utilisateurs et les conserver», souligne l’experte de Creative Strategies.

Une stratégie que n’aurait sans doute pas reniée Steve Jobs, qui cherchait à simplifier et contrôler l’expérience des consommateurs de A à Z, d’après la biographie rédigée par Walter Isaacson. Ni Apple ni aucune autre entreprise n’ont révolutionné le numérique ces dix dernières années. Mais le culte de la pomme perdure et maintient la pression sur Tim Cook. Même si, pour de nombreux analystes, le colosse californien n’a jamais cessé d’inventer.

«Ils innovent en interne, malgré la tentation de faire des acquisitions. C’est au cœur de leur ADN et Steve Jobs en serait très fier», estime ainsi Dan Ives, citant notamment le développement de la puce M1, qui remplace celle d’Intel dans certains nouveaux appareils. «L’iPhone va continuer à être le cœur et les poumons de la croissance d’Apple pendant des années. Mais nous allons avoir des lunettes Apple, pour les réalités virtuelle et augmentée, et aussi une voiture Apple en 2024», affirme-t-il.

Bientôt les 3 000 milliards?

Les méthodes de Tim Cook enchantent en tout cas Wall Street: la marque à la pomme valait environ 350 milliards de dollars il y a dix ans, contre 2 358 milliards au 1er octobre 2021. «Et ils vont parvenir aux 3 000 milliards d’ici 6 à 9 mois», prédit Dan Ives, peu inquiet des courants contraires.

La pénurie mondiale de puces électroniques ne semble pas avoir affecté outre mesure la capacité de l’entreprise à répondre à la demande. Les compromis politiques d’Apple sur la vie privée en Chine ne troublent que les critiques. Le groupe a aussi été relativement épargné jusqu’à présent sur le front du droit de la concurrence, comparé à ses voisins Google et Facebook qui croulent sous les poursuites pour abus de position dominante. Une juge américaine l’a même récemment blanchi en bonne partie des accusations de monopole portées par l’éditeur de jeux vidéo Epic Games.

Sur ce dossier comme sur celui des outils de lutte contre la pédopornographie, décriés par de nombreuses ONG, Tim Cook avance à coups de concessions à la marge, dans un style très différent de celui de son tempétueux prédécesseur. «Ces dix dernières années, je ne pense pas que le style de Steve Jobs aurait survécu», remarque Carolina Milanesi, évoquant le caractère réputé difficile de Steve Jobs. «À mon avis, Tim Cook est un meilleur dirigeant pour la société d’aujourd’hui.»

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Aaron le 03.10.2021 12:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est un laboratoire à marketing et à pognon comme les autres.

  • Sam aritain le 03.10.2021 10:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tellement cher qu’on ne peut plus s’en payer. Les ventes baissent et j’en suis ravi

  • cequifaut le 03.10.2021 11:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    des prix injustifiés m1is tant qu il y a des acheteurs il se feront du beurre ...ces produits hors prix

Les derniers commentaires

  • Mäi Land le 05.10.2021 06:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En terme de sécurité des téléphones et services, Apple s’en sort très bien. Le produit est cher certes, mais apporte une technologie avec très peu de faille. Après, l’achat des produits de la marque est un plaisir, mieux que d’acheter un bijou qu’on laisse au final dans le coffre. Je vois déjà venir à grand pas les grands discours sur la valeur du produit une fois la mode passée. Chacun se fait plaisir à sa manière, d’autres préfèrent les voitures, motos, bateaux …

  • Fjotolf H. le 04.10.2021 16:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pfff….je peux acheter 3x iphone 13 pro max 1TB chaque mois.

  • ter le 04.10.2021 13:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Beaucoup de gens critiquent Apple à cause du Prix … seulement N’achetez pas ne critiquez pas inutilement Il existe certainement des marques moins chères Nous avons le choix !

    • NoSmarty le 04.10.2021 15:01 Report dénoncer ce commentaire

      J'ai fait mon choix: ne pas me rendre dépendant d'un petit gadget.

  • Ce que j'en pense le 04.10.2021 13:14 Report dénoncer ce commentaire

    Une "Apple car" en 2024, et bien, encore un truc hors de prix, complètement fermé et incompatible avec tt autres produits et qui sera obsolète en 5 ans maximum je présume. Et sûrement comme Tesla, à acheter en ligne sans pouvoir essayer avant. Bref, un bidule que je n'achèterai jamais, jamais dans mon garage! PS : Apple n'a pas innové, il a juste sorti son 1er smartphone avant les autres, qui étaient déjà en fin de conception ou début de fabrication. Déjà à l'école en informatique fin des années 90 on parlait déjà de GSM/PC connectés qui ferait tout d'ici qq temps!

  • Satoshi Nakamoto le 04.10.2021 09:48 Report dénoncer ce commentaire

    au lieu de vous plaindre investissez en bourse et puis plus de soucis.... par contre apple pourrait innover en sortant le paiement en crypto monnaie avec apple pay.