Patron de Facebook

20 décembre 2016 12:20; Act: 20.12.2016 19:53 Print

Jarvis, majordome virtuel de la famille Zuckerberg

Le jeune patron de Facebook dispose dorénavant chez lui d'un nouvel assistant virtuel, qui aide à gérer le quotidien. Il peut même jouer avec la famille.

Mark Zuckerberg peut communiquer avec son majordome virtuel via son smartphone. (Facebook)

  • par e-mail
Sur ce sujet

«Par certains côtés, ce défi a été plus simple à relever que ce à quoi je m'attendais», a expliqué lundi, Mark Zuckerberg, dans un message sur sa page Facebook, en présentant son nouveau «majordome virtuel», baptisé Jarvis. «En fait, mon autre pari qui était de courir 365 miles (NDLR: près de 590 kilomètres) en 2016, m'aura pris davantage de temps au total».

Le patron du réseau social qui a pris en main personnellement le projet, a travaillé environ une centaine d'heures à la mise au point de ce système doté d'intelligence artificielle et inspiré de l'assistant virtuel «Jarvis» qui aide le héros du film «Iron Man» à gérer sa maison. Le milliardaire de 32 ans assure pouvoir parler à «Jarvis» grâce à son téléphone ou son ordinateur et ainsi contrôler les lumières, la température, la programmation musicale ou la sécurité de sa maison, parmi d'autres fonctionnalités.

Zuckerberg croit en l'intelligence artificielle

Au fur et à mesure, le logiciel apprend ses goûts et habitudes, de nouveaux mots et concepts, et il peut même distraire sa petite fille Max, âgée d'un an. «Jarvis» a été créé pour comprendre lorsqu'on lui parle et peut reconnaître des visages. Il peut déterminer si un invité qui sonne à la porte est attendu et le cas échéant le laisser entrer, avertissant la famille que quelqu'un est arrivé. «Un aspect plus compliqué que je ne le pensais a été simplement de pouvoir le connecter et le faire communiquer avec tous les différents systèmes de ma maison», poursuit-il. «La plupart des appareils électroménagers ne sont même pas encore connectés à Internet».

Pour fonctionner, «Jarvis» aura besoin d'appareils non seulement connectés mais qui fonctionnent avec des systèmes standards équivalents, note encore Mark Zuckerberg, qui pour ce projet est retourné à ses premières amours en replongeant dans le codage informatique. Il prévoit de continuer à améliorer son majordome, plus convaincu que jamais que les technologies d'intelligence artificielle vont exploser dans les prochaines années.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Humans le 21.12.2016 05:55 Report dénoncer ce commentaire

    la série "humans" ne semble pas être dans la science fiction mais l avenir ...... cela laisse songeur ...

Les derniers commentaires

  • Humans le 21.12.2016 05:55 Report dénoncer ce commentaire

    la série "humans" ne semble pas être dans la science fiction mais l avenir ...... cela laisse songeur ...

    • Blade le 22.12.2016 22:55 Report dénoncer ce commentaire

      Quel est le rapport entre un assistant domotique et la série Humans ?