Sur mobile

07 novembre 2017 11:02; Act: 07.11.2017 14:19 Print

Un faux WhatsApp a piégé un million de personnes

Une copie frauduleuse de l'app de messagerie instantanée a été téléchargée plus d'un million de fois avant d'être retirée de la boutique Google Play.

storybild

L'app frauduleuse (à g.) imitait le logo et le nom de l'éditeur de l'app officielle.

Sur ce sujet

La boutique Google Play a une nouvelle fois été victime d'une app frauduleuse. Dernière en date, un service usurpant l'identité de la populaire app de messagerie instantanée WhatsApp. Des utilisateurs de Reddit ont déniché en fin de semaine dernière une application baptisée Update WhatsApp Messenger. Téléchargée un million de fois depuis la plateforme d'apps de Google, elle visait principalement à injecter de la publicité afin de générer des revenus pour le développeur malveillant.

Pour tromper les utilisateurs d'appareils Android, le service reprenait à l'identique l'identité visuelle de l'app officielle. Elle allait jusqu'à imiter le nom de l'éditeur, WhatsApp Inc., en se servant d'une astuce: l'ajout d'un espace invisible à la fin du nom sous la forme d'un caractère Unicode.

Google a depuis retiré l'app de sa boutique en ligne et a indiqué au site The Register que ses équipes enquêtaient sur la faille qui a permis au développeur malveillant d'infiltrer sa boutique d'apps.

(L'essentiel/man)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bob cats le 07.11.2017 13:02 Report dénoncer ce commentaire

    les gens font tellement confiance a cet univers virtuel et cela me laisse perplexe alors imaginez le régale que va donner l'usage des banques en ligne et autres systèmes du style , car oui de un futur proche nous n'auront même plus le choix ca promet un nombre de victimes qui dépassera tout entendement . dans cet exemple plus d'un million , et ils n'ont pas été victime de fraude non juste de la pub a gogo qui va arriver toutes les 2 minutes . je vous laisse imaginer pour le reste ...

  • Asimov1973 le 08.11.2017 00:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voila les inconscients de la philosophie “android c’est moins cher et mieux que Apple”...oui oui....Apple prend le 30% de la vente des apps mais contrôle les apps une par une, Google prend le 30% de la vente des apps et ne contrôle rien et il laisse passer tous les apps dangereuses en vous laissant dans la merde. Au bout des 24 mois une fois terminé le contrat téléphonique vous revendez l’Android pour rien autrement vous ne trouvez pas d’acheteur.....Ah les malins!!!!

Les derniers commentaires

  • Asimov1973 le 08.11.2017 00:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voila les inconscients de la philosophie “android c’est moins cher et mieux que Apple”...oui oui....Apple prend le 30% de la vente des apps mais contrôle les apps une par une, Google prend le 30% de la vente des apps et ne contrôle rien et il laisse passer tous les apps dangereuses en vous laissant dans la merde. Au bout des 24 mois une fois terminé le contrat téléphonique vous revendez l’Android pour rien autrement vous ne trouvez pas d’acheteur.....Ah les malins!!!!

  • bob cats le 07.11.2017 13:02 Report dénoncer ce commentaire

    les gens font tellement confiance a cet univers virtuel et cela me laisse perplexe alors imaginez le régale que va donner l'usage des banques en ligne et autres systèmes du style , car oui de un futur proche nous n'auront même plus le choix ca promet un nombre de victimes qui dépassera tout entendement . dans cet exemple plus d'un million , et ils n'ont pas été victime de fraude non juste de la pub a gogo qui va arriver toutes les 2 minutes . je vous laisse imaginer pour le reste ...

    • RamBo le 07.11.2017 20:43 Report dénoncer ce commentaire

      Eh oui, si vous êtes accro, on peut vous vendre n'importe quoi. L'homme, l'espèce la plus intelligente sur terre ?