FreddieMeter

15 novembre 2019 18:19; Act: 15.11.2019 18:26 Print

Chantez-​​vous comme Freddie Mercury?

Google a mis en ligne un outil qui estime le degré de ressemblance de la voix des internautes avec celle du célèbre chanteur du groupe Queen.

storybild

L'outil FreddieMeter fournit un score compris entre 0 et 100%. (dr)

Sur ce sujet
Une faute?

Vous pensez chanter comme Freddie Mercury? L'intelligence artificielle de Google peut vous le confirmer ou plus probablement anéantir votre rêve. Le géant du web a lancé jeudi un nouveau challenge en mettant en ligne un site web ludique. Baptisé FreddieMeter, tirant parti de systèmes de machine learning développés par l'unité Google Research, il est capable d'estimer le taux de ressemblance de la voix des internautes avec celle du légendaire chanteur du groupe de rock britannique Queen.

L'outil expérimental issu du Creative Lab de Google, en collaboration avec YouTube Music et Queen, permet de choisir parmi quatre tubes du groupe: «Don't Stop Me Now», «We Are The Champions», «Somebody To Love» et «Bohemian Rhapsody», qui est devenue la plus vieille chanson à dépasser le milliard de vues sur YouTube, en juillet dernier.

Pour la bonne cause

L'IA se charge d'analyser l'intonation, le timbre de la voix et la mélodie pendant cet espèce de karaoké afin de délivrer un score compris entre 0 et 100. Ce dernier pourra ensuite être partagé sur les réseaux sociaux avec le hashtag #FreddieChallenge. Google tient à préciser que les performances vocales des internautes ne sont pas téléchargées sur ses serveurs pour y être analysées. Ces séquences audio restent privées.

Le site a aussi une mission caritative. Il a en effet été créé en collaboration avec l'organisation The Mercury Phoenix Trust dans le but de récolter des fonds. Fondée en mémoire de Freddie Mercury par les membres du groupe Queen, Brian May et Roger Taylor, ainsi que leur manager Jim Beach, elle finance des projets qui luttent contre le VIH/Sida, maladie dont est décédé le célèbre chanteur en 1991.

Et pour comprendre la difficulté du challenge, un petit coup de «We Are the Champions» sans la musique, avec seulement la voix de légende de Freddie. Attention, frissons:

(L'essentiel/man)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.