Cyberattaque mondiale

17 mai 2017 11:03; Act: 17.05.2017 12:48 Print

Le «héros» a reçu 10 000 dollars mais n'en veut pas

Le jeune chercheur en cybersécurité qui a freiné la propagation de la cyberattaque mondiale ce week-end reversera sa récompense à des œuvres de charité.

storybild

Le virus Wannacry a touché quelque 200 000 ordinateurs dans au moins 150 pays. (photo: Keystone)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Qualifié de «héros» qui a «sauvé le monde» par la presse pour avoir ralenti la propagation du rançongiciel Wannacry, le chercheur en cybersécurité britannique de 22 ans tweetant à partir de @Malwaretechblog a été récompensé pour son travail. Il avait trouvé la parade en découvrant et achetant un nom de domaine pour quelques dollars. Sur Twitter, le jeune homme avait avoué qu'il ne savait pas, au moment d'enregistrer le domaine, que la manœuvre suffisait à arrêter le virus et que son action était donc «accidentelle au départ».

Le programme de bug bounty Hacker One, qui récompense la découverte de failles et de vulnérabilités, a montré sa reconnaissance en versant 10 000 dollars au jeune chercheur. Ce dernier souhaitait rester anonyme, mais son identité a notamment été révélée par le Mail on Sunday, qui a retrouvé une photo du jeune homme, surfeur à ses heures perdues, et qui vit encore chez ses parents dans le sud de l'Angleterre.

Une année de pizzas gratuites

Le jeune homme a d'ores et déjà fait savoir qu'il ne comptait pas garder l'argent reçu. Une partie de la somme sera reversée à des œuvres de charité, qui doivent encore être choisies. Une autre permettra d'acheter des livres pour des étudiants qui n'ont pas les moyens.

Au courant de son amour pour les pizzas, le jeune chercheur postant souvent des clichés de ce mets sur les réseaux sociaux, une chaîne de restauration britannique en a aussi profité pour lui offrir une année de pizzas gratuites, rapporte le site The Next Web.

(L'essentiel/man/ats)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • manu le 17.05.2017 12:48 Report dénoncer ce commentaire

    Comme quoi, c'est ceux qui ont le moins qui donne le plus ... Bravo

  • Black Hat defeat le 17.05.2017 12:48 Report dénoncer ce commentaire

    Un wthite hat! Un vrai! Comme on en fait plus beaucoup malheureusement... Chapeau bas, je m'incline! ;-)

  • Grand Maître le 17.05.2017 11:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La classe

Les derniers commentaires

  • DOUDOU le 17.05.2017 21:22 Report dénoncer ce commentaire

    On devrait lui donner un job dans une grande boite pour lutter contre les malfrats du net...Respect....

  • Genereux le 17.05.2017 20:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout mon respect! Dans tous les sens pour cette personne!!!

  • Mumu le 17.05.2017 19:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Exactement

  • briciola le 17.05.2017 19:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bravo jeune homme comme quoi il existe encore des gens avec des grande valeur☺

  • momo le 17.05.2017 18:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    grandioses très intelligent on a besoin de personne comme lui et encore chapeau