Robotique

14 mai 2018 15:16; Act: 14.05.2018 15:29 Print

Le robot Atlas sait aussi faire du jogging

Une vidéo publiée par l'entreprise Boston Dynamics montre que son androïde est désormais capable de courir en plein air en toute autonomie.

Sur ce sujet
Une faute?

Jusqu'où ira le robot Atlas? Après avoir appris à se déplacer sur un terrain accidenté, à se relever après une chute ou encore à faire des saltos arrière, l'impressionnant androïde de Boston Dynamics a encore amélioré ses capacités en matière de mobilité.

Dans une nouvelle vidéo publiée sur YouTube, la firme américaine a montré que son bipède était désormais capable de courir en plein air en toute autonomie. Il peut aussi passer au-dessus d'un tronc d'arbre. Pour ce faire, il doit toutefois d'abord effectuer un temps d'arrêt. L'épreuve du 110 mètres haies n'est donc pas pour tout de suite. Celle du 100 mètres non plus d'ailleurs, vu la vitesse réduite à laquelle il se déplace.

«Le premier Terminator»

«Un jour, quelqu'un au milieu du monde chaotique regardera cette vidéo et pensera: "C'est ainsi que tout a commencé"», commente sous la vidéo un internaute qui imagine déjà les dérives de la robotique. «C'est le premier Terminator», ajoute un autre, tandis qu'un fan de foot, moins effrayé, demande plutôt qu'on fournisse un ballon au robot.

Ce n'est pas la première fois que Boston Dynamics impressionne les internautes avec ses vidéos. En février dernier, la firme avait montré les nouvelles habiletés de son chien robot SpotMini, capable à présent d'ouvrir les portes grâce à un bras articulé.

(L'essentiel/man)