Assistant Google

01 février 2018 07:40; Act: 01.02.2018 07:45 Print

On pourra se passer de la phrase «OK Google»

Google Assistant devrait bientôt pouvoir être activé en configurant d'autres mots clés que la fameuse phrase, selon des indices repérés dans le code de Google.

storybild

Sundar Pichai, patron de Google, lors de la présentation des smartphones Pixel et de Google Assistant en 2016. (photo: Eric Risberg)

Sur ce sujet

En fouillant dans le code de la version 7.20 de l'app Google, les experts du site spécialisé 9to5Google ont déniché deux fonctionnalités qui devraient bientôt faire leur apparition. Avec la première, particulièrement attendue, l'obligation de dire «OK Google» ou «Dis Google» pour réveiller Google Assistant devrait bientôt appartenir au passé.

Elle donnera en effet la possibilité aux utilisateurs de smartphones Android et d'autres appareils connectés compatibles, comme par exemple les enceintes connectées Google Home, d'éduquer l'assistant personnel intelligent du géant du web à s'activer lors de l'énonciation d'une nouvelle phrase d'appel. Gageons que certains s'amuseront à tester la nouveauté avec les commandes d'activation «Dis Siri» ou encore «Alexa», les deux concurrents. À moins que Google n'ait déjà prévu une liste noire de mots inutilisables, comme par exemple des termes grossiers.

Quant à la deuxième fonctionnalité, elle devrait ravir les bilingues. Elle permettra en effet de définir une seconde langue d'utilisation, qui s'ajoutera à la principale.

(L'essentiel/man)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • valens le 01.02.2018 12:01 Report dénoncer ce commentaire

    C'est le debut de la vraie interaction avec un IA... en lui donnant un nom, une voix et une interaction continue, on se prepare pour avoir des vraies conversations, comme dans Star Trek.

  • zorro le 01.02.2018 15:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    est ce vraiment utile...

Les derniers commentaires

  • zorro le 01.02.2018 15:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    est ce vraiment utile...

    • JAFO le 02.02.2018 08:59 Report dénoncer ce commentaire

      En ce qui me concerne, ça l'est. Je pilote toute ma maison à la voix : chauffage, lumières, volets, son, télé, même ma liste de courses. Ce n'est pas une obligation, mais je peux le faire, apportant un certain, agréable et indéniable confort.

  • valens le 01.02.2018 12:01 Report dénoncer ce commentaire

    C'est le debut de la vraie interaction avec un IA... en lui donnant un nom, une voix et une interaction continue, on se prepare pour avoir des vraies conversations, comme dans Star Trek.

    • Ambassade de TontonBeberie le 02.02.2018 01:19 Report dénoncer ce commentaire

      Qu'on commence par développer la distorsion et la téléportation, ce serait mille fois plus utile ...