Nouvelles pratiques

09 novembre 2017 16:04; Act: 10.11.2017 17:21 Print

Facebook crée des outils contre le «revenge porn»

Dans le cadre d'un programme testé en Australie, le réseau social va taguer les photos compromettantes de ses utilisateurs.

storybild

Facebook tente de lutter contre un phénomène mondial, qui touche de plus en plus de monde.

  • par e-mail
Sur ce sujet

Facebook propose à ses abonnés de lui adresser leurs photos compromettantes, dans le cadre d'un programme testé en Australie pour lutter contre le «revenge porn», qui consiste à diffuser des clichés ou vidéos intimes de proches, sans leur consentement. Ce projet-pilote s'adresse aux adultes ayant partagé des photos intimes, et qui s'inquiètent que certaines personnes mal intentionnées ne les fassent circuler par vengeance sur les réseaux sociaux.

Le géant américain propose que ces images soient «taguées» d'une empreinte électronique unique afin de bloquer préventivement leur distribution sur Facebook, Instagram ou Messenger. Les utilisateurs adresseront d'abord ces clichés à la eSafety Commission, la Commission australienne pour la sécurité informatique. Ils se les enverront ensuite à eux-mêmes via Messenger, dans un processus qui permettra à Facebook de marquer le cliché.

«En raison de la portée mondiale de Facebook et Instagram, cette action préventive permet aux victimes de se protéger contre des violations futures», a expliqué jeudi, dans un communiqué, Julie Inman, commissaire australienne à la Sécurité informatique. «Il prive de tout pouvoir les gens qui cherchent ouvertement l'humiliation des victimes auprès des amis, de la famille et des collègues». Un porte-parole de Facebook a indiqué que la Grande-Bretagne, le Canada et les États-Unis, devraient aussi participer à ce programme.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • quelle idee le 10.11.2017 06:08 Report dénoncer ce commentaire

    quelle idée aussi de se filmer ?!

  • 1234 le 11.11.2017 08:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui mais les screenshots marchent toujours et pour les vidéo sur Apple et Android on peut filmer son écran

Les derniers commentaires

  • 1234 le 11.11.2017 08:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui mais les screenshots marchent toujours et pour les vidéo sur Apple et Android on peut filmer son écran

  • quelle idee le 10.11.2017 06:08 Report dénoncer ce commentaire

    quelle idée aussi de se filmer ?!