Amazon

08 mars 2018 07:03; Act: 08.03.2018 15:54 Print

L'assistant vocal d'Amazon rit un peu trop

Amazon a promis mercredi de calmer les rires sardoniques de son assistant vocal, après des plaintes d'utilisateurs effrayés.

storybild

L’enceinte Echo d’Amazon, qui abrite l’assistant à commande vocale «Alexa». (photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Sur Twitter, la vidéo (voir ci-dessous) de @CaptHandlebar, où l'on peut entendre un «hahaha» un peu inquiétant sortant d'une enceinte connectée, a déjà été vue 1,4 million de fois depuis le 23 février. «Donc Alexa a décidé de rire n'importe quand lorsque j'étais dans la cuisine. (...). J'ai cru qu'un enfant riait dans mon dos», a écrit l'internaute. De nombreux autres utilisateurs ont aussi fait état sur les réseaux sociaux de cet étrange comportement, certains disant avoir été quelque peu effrayés par leur appareil à commande vocale, comme @GavinHightower, qui se dit ironiquement «presque sûr d'être assassiné ce soir» après que son enceinte connectée Echo s'est mise à rire spontanément.

Mais selon Amazon, aucun esprit maléfique n'est impliqué: Alexa est simplement parfois un peu dur d'oreille. «Dans de rares circonstances, Alexa peut par erreur entendre Alexa, ris », ce qui déclenche son hilarité intempestive, a expliqué un porte-parole du groupe dans un courriel à l'AFP. «Nous sommes en train de changer cette phrase»: la phrase qui déclenchera désormais le rire sera : «Alexa, peux-tu rire ?», moins susceptible d'être mal interprétée, a-t-il encore expliqué.

Ce n'est pas la première fois que des comportements insolites d'assistants vocaux sont rapportés. Selon un média allemand, un utilisateur a ainsi vu en novembre son haut-parleur activé par Alexa passer spontanément --et en son absence-- de la musique à volume maximal en pleine nuit, au point que les voisins avaient appelé la police. Lancé en 2014 par le géant américain Amazon, Alexa --bourré d'intelligence artificielle-- est présent dans des millions d'appareils électroniques et arrive même dans des voitures. Google, Microsoft ou Apple ont aussi leur assistant vocal.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Roxio le 08.03.2018 09:39 Report dénoncer ce commentaire

    Ca sert à quoi un tel machin? franchement?

  • pralin le 08.03.2018 16:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le statec devait se le procurer pour ses estimations , mdrrrr

Les derniers commentaires

  • pralin le 08.03.2018 16:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le statec devait se le procurer pour ses estimations , mdrrrr

  • Roxio le 08.03.2018 09:39 Report dénoncer ce commentaire

    Ca sert à quoi un tel machin? franchement?

    • Technologic le 08.03.2018 13:07 Report dénoncer ce commentaire

      Ces "machins" comme vous dîtes sont des agents conversationnels. Ils permettent d'exécuter des ordres sur base d'algorithmes de reconnaissance vocale et d'intelligence artificielle. Concrètement, Alexa analyse et comprends votre voix et répond dans la mesure du possible à votre demande. Un cas concret simple? "Elle" peut rechercher des informations pour vous. Exécuter des commandes diverses et variées (envoyer un sms/mail, activer une lampe, un appareil électrique, ...)

    • Technologic le 08.03.2018 13:16 Report dénoncer ce commentaire

      A vrai dire, les possibilités sont assez vastes, tout ce qui peut-être fait par informatique ou électronique pourrait être commandé à la voix. En réponse plus courte, ça sert à faciliter la vie. Malgré tout, j'ai un doute sur votre question. J'ai la sensation qu'il y a une pointe d'ironie. Dans ce cas, je vous répondrai : Une voiture? ça sert à quoi un tel machin? On peut marcher... L'eau courante? ... on peut aller au puit!