Technologie

22 janvier 2020 07:38; Act: 22.01.2020 09:53 Print

Amazon veut transformer la main en carte de crédit

Le géant de l'e-commerce développe un système de paiement sans contact qui a recours à la paume de la main.

storybild

Dans les supérettes sans caisses Amazon Go, les utilisateurs ont encore besoin d'un smartphone. (photo: Keystone/Elaine Thompson)

Sur ce sujet
Une faute?

Après le paiement par reconnaissance faciale introduit dans des points de vente en Chine, une autre solution biométrique pourrait permettre de se passer d'argent liquide, de carte bancaire ou de smartphone pour régler ses achats en magasin. Pour simplifier les paiements, Amazon développe une nouvelle forme de paiement sans contact qui s'appuie sur la reconnaissance de la paume de la main, selon le Wall Street Journal. Cette partie du corps serait associée aux données de la carte de crédit de son propriétaire. Le client n'aurait ainsi qu'à apposer sa main sur un scanner pour payer ses articles en seulement 300 millisecondes.

Le cybermarchand aurait déjà entamé une collaboration avec Visa, mais d'autres acteurs du secteur bancaire, comme Mastercard, JPMorgan Chase, Wells Fargo et Synchrony Financial seraient aussi intéressés. Un brevet a d'ailleurs déjà été déposé, rapporte le quotidien américain. Il décrit un «système d'identification biométrique sans contact» via un «scanner à main».

Pour tester ce système, Amazon prospecte des magasins qui ont une clientèle régulière. Des cafés et des lieux de restauration rapide pourraient ainsi être les premiers sur la liste. Amazon envisagerait aussi de l'intégrer à ses magasins physiques sans caisses Amazon Go déployés aux États-Unis. La question se pose toutefois concernant le respect de la vie privée des utilisateurs et la sécurité de leurs données, qui seraient stockées dans le cloud.

(L'essentiel/man)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mais qu'ont-ils dans la tête? le 22.01.2020 12:55 Report dénoncer ce commentaire

    Génial! Avec les détraqués d’aujourd’hui, au lieu de se faire agresser pour se faire piquer son portefeuille ou son smartphone, on se fera couper la main! Quelle évolution! Ça c'est du progrès!

  • Apocalypse le 22.01.2020 13:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Amazon est vraiment gouverné par une bande de psychopathes. Il ne nous reste plus qu'à prier pour que l'on trouve le moyen de les empêcher d'ouvrir cette boîte de Pandore. Autant je suis contre les économies dominées par l'argent liquide facteur No1 de corruption, autant tracer les gens numériquement comme on le fait sur les animaux sauvages signe la fin de l'humanité.

  • bonsens le 22.01.2020 16:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    T’as aussi des toilettes qui réagissent à la lecture de ton postérieur, c’est magnifique

Les derniers commentaires

  • Tangle le 22.01.2020 20:56 Report dénoncer ce commentaire

    En plus qu Amazon est champion de la sécurité. On a vu le résultat avec les ring. Ce que vous pouvez imaginer qu un hacker est capable de faire est bien en dessous de la réalité. Une vrai crypto extrêment décentralisé et immunisée contre les calculateurs quantiques sera la vraie révolution démocratique planetaire. Elles existent déjà. Mais c est anti banques et anti gestion étatique donc on dit que c est des monnaies de terroristes, du darkweb , l argent du diable. Alors que c est la sécurité, la tracabilite et indépendant d un état ou d une banque.

  • pep le 22.01.2020 20:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du moment que les puissants peuvent se faire plus de pognon alors ça passera

  • bonsens le 22.01.2020 16:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    T’as aussi des toilettes qui réagissent à la lecture de ton postérieur, c’est magnifique

  • Boba le 22.01.2020 15:08 Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour les microbes, jamais je ne payerai comme ça.

    • Boulet le 23.01.2020 13:36 Report dénoncer ce commentaire

      C'est écrit SANS CONTACT

  • Apocalypse le 22.01.2020 13:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Amazon est vraiment gouverné par une bande de psychopathes. Il ne nous reste plus qu'à prier pour que l'on trouve le moyen de les empêcher d'ouvrir cette boîte de Pandore. Autant je suis contre les économies dominées par l'argent liquide facteur No1 de corruption, autant tracer les gens numériquement comme on le fait sur les animaux sauvages signe la fin de l'humanité.

    • SarahConnor le 23.01.2020 08:30 Report dénoncer ce commentaire

      Parce que vous croyez que vous n'êtes pas déjà tracé avec votre smartphone, votre position, vos achats par carte sans contact ...?