En Allemagne

01 février 2019 19:00; Act: 01.02.2019 19:29 Print

Angela Merkel n'a plus de page Facebook

Dans une vidéo vendredi, la chancelière allemande explique pourquoi elle quitte le réseau social Facebook. Et renvoie à son compte Instagram.

Sur ce sujet
Une faute?

Danke!

Vielen Dank für Ihre Unterstützung hier auf Facebook.

Publiée par Angela Merkel sur Vendredi 1 février 2019

La chancelière allemand Angela Merkel a annoncé, vendredi, qu'elle fermait sa page Facebook, une décision justifiée par son départ en décembre de la direction de parti conservateur CDU. «Vous savez que je ne suis plus la présidente de la CDU (Union chrétienne démocrate, ndlr), c'est pourquoi je vais fermer ma page Facebook», explique la chancelière dans une vidéo postée sur le réseau social.

Mme Merkel, au pouvoir depuis 13 ans, a redirigé les 2,5 millions d'utilisateurs qui la suivaient vers son compte Instagram et la page Facebook du gouvernement allemand s'ils veulent continuer à suivre ses activités de chancelière.

Victime d'un piratage

Avant elle, Robert Habeck, co-chef du parti écologiste «Die Grünen», avait annoncé début janvier son départ de Twitter et Facebook, las des polémiques et du récent piratage de conversations privées. Comme M. Habeck et nombre d'autres responsables politiques, la chancelière a été victime en décembre d'un piratage massif de données, inédit en Allemagne. Certaines de ses adresses mails ont été publiées sur Twitter, ainsi que des lettres lui étant adressées.

Un jeune homme de 20 ans a avoué être l'auteur de cette cyberattaque de grande ampleur en Allemagne, expliquant avoir agi pour protester contre les déclarations de responsables politiques et personnalités qui l'irritaient.

(L'essentiel/afp)