Application de messagerie

31 mai 2018 12:54; Act: 31.05.2018 12:58 Print

Apple empêcherait les mises à jour de Telegram

Jeudi, Telegram a accusé Apple d'avoir cessé de mettre à jour son application sur ses appareils mobiles dans le monde entier, à la suite de son blocage par la justice russe.

storybild

La justice russe exige que Telegram fournisse aux services de sécurité les moyens de lire les messages des utilisateurs. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«Apple empêche Telegram de mettre à jour ses applications iOS (NDLR: le système d'Apple) à l'échelle mondiale depuis que les autorités russes ont ordonné à Apple de supprimer Telegram de l'App Store», a déclaré le cofondateur de la messagerie, Pavel Dourov, sur sa chaîne Telegram. La justice russe a ordonné mi-avril le blocage de Telegram tant que l'application ne fournira pas aux services de sécurité les moyens de lire les messages des utilisateurs, ce qu'elle a refusé.

Telegram a toutefois réussi à contourner ce blocage et reste généralement accessible en Russie, malgré des perturbations. Lundi, l'agence russe de régulation des télécoms a demandé à Apple de cesser la distribution en Russie de Telegram et de bloquer les notifications de la messagerie, lui donnant un mois pour s'exécuter sous peine de «possibles» mesures de rétorsion. «Malheureusement, Apple n'a pas pris notre parti», regrette M. Dourov.

«Par conséquent, nous avons également été incapables de nous conformer pleinement au RGPD (NDLR: le Règlement général pour la protection des données) pour nos utilisateurs de l'Union européenne avant la date limite du 25 mai 2018. Nous poursuivons nos efforts pour résoudre la situation», a-t-il ajouté. Fondé en 2013 par les frères Pavel et Nikolaï Dourov, créateurs auparavant du très populaire réseau social russe VKontakte, Telegram compte aujourd'hui 200 millions d'utilisateurs dans le monde, dont 7% en Russie.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • torolkozo le 31.05.2018 13:43 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas très correct de la part d'Apple de coopérer avec la dictature russe pour encore limiter la liberté d'expression alors que Telegram a déjà dû mal à se maintenir ...

  • big smile le 01.06.2018 08:07 Report dénoncer ce commentaire

    pas de problème, pas de pomme pourrie dans ma poche

Les derniers commentaires

  • big smile le 01.06.2018 08:07 Report dénoncer ce commentaire

    pas de problème, pas de pomme pourrie dans ma poche

  • torolkozo le 31.05.2018 13:43 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas très correct de la part d'Apple de coopérer avec la dictature russe pour encore limiter la liberté d'expression alors que Telegram a déjà dû mal à se maintenir ...

    • @torolkozo le 31.05.2018 20:32 Report dénoncer ce commentaire

      Quelle dictature ?

    • RussiaPower le 01.06.2018 08:44 Report dénoncer ce commentaire

      Comme la Turquie