«Apple music»

30 juin 2015 18:50; Act: 01.07.2015 15:12 Print

Apple lance son service de streaming musical

Le géant américain de l'informatique a lancé mardi son service payant de musique en ligne, alliant écoute en streaming, radio numérique et réseau social, avec lequel il espère conquérir un marché en pleine expansion.

storybild

«Apple music» allie écoute en streaming, radio numérique et réseau social, (photo: Apple)

Sur ce sujet
Une faute?

Apple Music, disponible dans plus de 100 pays, comprend notamment Beats 1, une radio en direct 24 heures sur 24 et un service de musique en flux sans téléchargement préalable accessible directement sur Internet, et vient concurrencer un concert d'offres déjà proposées par Spotify, Deezer, YouTube ou encore Pandora.

Passée une période d'essai gratuite de trois mois, le service sera accessible au prix de 9,99 dollars par mois, comparable à celui de l'offre sans publicité de Spotify. La radio Beats 1 a démarré à 15h GMT, avec de la musique d'ambiance de Brian Eno. La marque à la pomme est déjà incontournable pour l'achat de musique en téléchargement sur Internet grâce à sa boutique en ligne iTunes.

iTunes Radio n'avait pas percé

Avec Apple Music, elle espère attirer les consommateurs qui se convertissent de plus en plus au streaming, dont le leader mondial est le suédois Spotify, avec 60 millions d'utilisateurs, dont 15 millions pour la version payante. Le service est d'abord disponible pour les détenteurs d'appareils Apple, et aura aussi cet automne une version compatible avec Android, le système d'exploitation mobile du grand rival Google.

Apple s'était déjà essayé au streaming gratuit en 2013 avec iTunes Radio, qui n'a jamais vraiment percé. Il se repositionne aujourd'hui avec une offre payante et plus ambitieuse. Preuve de sa volonté d'accélérer dans la musique, le groupe avait payé 3 milliards de dollars, soit la plus grosse acquisition de son histoire, pour mettre la main l'an dernier sur Beats, la société du rappeur Dr Dre et du producteur Jimmy Iovine.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ou va le monde le 01.07.2015 08:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jailbreakers au secour ... trouvez la faille et rendez nous cette App gratuite !!!

Les derniers commentaires

  • Ou va le monde le 01.07.2015 08:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jailbreakers au secour ... trouvez la faille et rendez nous cette App gratuite !!!

    • luxo le 11.07.2015 19:32 Report dénoncer ce commentaire

      Ne surtout pas ouvrir cette App, sinon vous êtes piégé et das trois mois monnay. Voilà la super faille.