Technologie au cinéma

26 février 2020 19:00; Act: 27.02.2020 12:38 Print

Apple refuse que les méchants utilisent un iPhone

Le réalisateur Rian Johnson a révélé que la firme de Cupertino ne veut pas que les personnages négatifs utilisent ses smartphones à l'écran.

Rian Johnson livre ses explications à partir de 2'50".

Sur ce sujet
Une faute?

On ne regardera plus jamais un film à suspense comme avant. Dans une vidéo dans laquelle il décrit l'une des scènes de son long métrage «Knives Out» («À couteaux tirés») pour Vanity Fair, le réalisateur américain Rian Johnson a fait une révélation amusante au sujet d'Apple, qui tient à ce que l'image de ses produits reste toujours positive à l'écran. La firme à la pomme impose en effet des règles concernant les personnages pouvant utiliser ses produits dans les séries TV et les films.

«Je ne sais pas si je dois le dire ou non. Non pas parce que c'est obscène, mais parce ce que ça va me retomber dessus pour le prochain film à suspense que j'écris. Mais oubliez ça, je vais le dire. Apple, ils vous laissent utiliser l'iPhone dans les films, mais - et c'est très important, si vous regardez un film policier - les méchants ne peuvent pas avoir d'iPhone à l'écran», a expliqué le cinéaste, connu pour avoir notamment réalisé le film «Star Wars Episode VIII: Les Derniers Jedi».

«Oh non! Tous les réalisateurs qui ont un méchant dans leurs films qu'ils veulent garder secret vont vouloir me tuer maintenant», a-t-il plaisanté, après avoir fait cette révélation. On dispose donc désormais d'un bon indice pour déterminer si un personnage se situe du côté du bien ou du mal, des gentils ou des méchants. Il suffit de regarder s'il utilise un iPhone ou non.

(L'essentiel/man)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • François le 26.02.2020 19:55 Report dénoncer ce commentaire

    Pourtant y'à rien de plus vilain qu'un iPhone hehe

  • Simple le 27.02.2020 15:24 Report dénoncer ce commentaire

    Il me semblait même que c'était le cas pour tous les produits Apple. Bref, plus de produits Apple et le mystère reste entier ...

  • Wayne H le 27.02.2020 13:06 Report dénoncer ce commentaire

    On se demande comment ils réagiraient à un documentaire montrant ostensiblement des malfaiteurs utiliser des iphones.

Les derniers commentaires

  • Simple le 27.02.2020 15:24 Report dénoncer ce commentaire

    Il me semblait même que c'était le cas pour tous les produits Apple. Bref, plus de produits Apple et le mystère reste entier ...

    • Asap le 27.02.2020 17:00 Report dénoncer ce commentaire

      Tout à fait! Ainsi plus de pub pour eux!

  • Wayne H le 27.02.2020 13:06 Report dénoncer ce commentaire

    On se demande comment ils réagiraient à un documentaire montrant ostensiblement des malfaiteurs utiliser des iphones.

  • Nimp le 27.02.2020 09:30 Report dénoncer ce commentaire

    Dès lors où c'est un accessoire comment peuvent ils l interdire ? C'est seulement si on leur demande un placement de produit. Là en effet il peuvent avoir des exigences.

  • François le 26.02.2020 19:55 Report dénoncer ce commentaire

    Pourtant y'à rien de plus vilain qu'un iPhone hehe