Microsoft

22 septembre 2017 07:08; Act: 25.09.2017 11:10 Print

Bill Gates regrette le raccourci Ctrl-​​Alt-​​Delete

Le cofondateur de Microsoft a encore admis que la fameuse combinaison pour redémarrer ou se loguer à un PC était une erreur.

storybild

Bill Gates s'est exprimé au Bloomberg Global Business Forum, le 20 septembre 2017, à New York. (photo: John Moore)

Sur ce sujet
Une faute?

Répondant à la question de savoir s'il regrettait le fait qu'il faut trois doigts pour verrouiller un PC ou s'y connecter, le cofondateur de Microsoft, Bill Gates, a réitéré ses excuses, lors du Bloomberg Global Business Forum, mercredi, à New York. Il a en effet une nouvelle fois admis que le combinaison Ctrl-Alt-Delete était une erreur, rapporte CNN.

«Vous ne pouvez pas revenir en arrière et changer les petites choses dans votre vie sans mettre en danger les autres choses», a-t-il notamment déclaré. Et d'ajouter: «Bien sûr. Si je pouvais faire une seule petite modification, j'en ferais une touche unique».

Bill Gates s'était déjà exprimé sur le sujet en 2013, lors d'un événement organisé à l'Université de Harvard. «Nous aurions pu avoir un bouton unique. Mais le gars qui a conçu le clavier IBM ne voulait pas nous donner un bouton unique», avait-il déploré à cette occasion.

«Je l'ai peut-être inventée, mais Bill l'a rendue célèbre», avait quant à lui déclaré David Bradley, cocréateur du PC IBM, à propos de la combinaison Ctrl-Alt-Delete, lors d'un panel de discussion au cours du 20e anniversaire du PC IBM, en 2001. Une déclaration qui avait laissé Bill Gates, également présent sur scène, dans un état perplexe et plutôt agacé.

(L'essentiel/man)