États-Unis

04 décembre 2021 11:22; Act: 04.12.2021 13:03 Print

Ce robot agrippe des objets comme un oiseau

Des ingénieurs américains ont conçu des pinces robotiques qui permettent d’améliorer les capacités des drones.

Sur ce sujet
Une faute?

Une équipe d’ingénieurs de la prestigieuse université américaine de Stanford a créé des pinces robotiques pouvant être fixées à des drones, transformant ces derniers en oiseaux robots capables de saisir des objets ou de se percher sur diverses surfaces.

Ces nouvelles capacités pourraient permettre aux robots volants d’économiser leurs batteries au lieu de devoir faire du surplace - par exemple lors d’opérations de recherches de survivants - ou aider les biologistes à prélever plus aisément des échantillons en forêt.

«Nous voulons être capables d’atterrir n’importe où, c’est la raison pour laquelle c’est enthousiasmant d’un point de vue de l’ingénierie et de la robotique», a expliqué à l’AFP David Lentink, co-auteur d’un article à propos de cette innovation publié mercredi dans la revue «Science Robotics».

Inspiré de la nature

Comme souvent en robotique, ce projet s’est inspiré de comportements animaliers - en l’occurrence de la façon dont les oiseaux se posent et s’accrochent à des branches - pour s’affranchir de difficultés techniques. Mais imiter ces volatiles, à qui des millions d’années d’évolution permettent de s’agripper à des branches de différentes tailles ou formes, parfois couvertes de lichen ou rendues glissantes par la pluie, n’est pas tâche aisée.

A cette fin, l’équipe de Stanford a étudié grâce à des caméras haute vitesse la façon dont de petits perroquets atterrissaient sur des perches variant en taille et en matériau: bois, mousse, papier de verre et téflon. Les perches étaient aussi équipées de capteurs enregistrant la force avec laquelle les oiseaux se posaient et redécollaient.

Les scientifiques ont constaté que si le mouvement d’atterrissage était le même dans chaque situation, les perroquets se servaient de leurs pattes pour s’adapter aux variations rencontrées. Plus spécifiquement, les oiseaux enroulent leurs serres autour de leur perchoir et utilisent par ailleurs des coussinets à la fois doux et plissés pour s’assurer une bonne adhésion.

Pattes de faucon pèlerin

Pour pouvoir soutenir un petit drone à quatre hélices, les scientifiques ont conçu leurs pinces à partir du modèle des pattes du faucon pèlerin. La structure, fabriquée grâce à une imprimante 3D, comprend des moteurs et du fil de pêche en guise de muscles et tendons.

Il faut 20 millisecondes au mécanisme pour s’accrocher, et un accéléromètre indique ensuite au robot que le processus d’atterrissage est achevé. Un algorithme permet enfin à l’oiseau mécanique de garder son équilibre sur la branche. L’oiseau robot est parvenu à attraper des objets qu’on lui lançait, comme des balles de tennis, et de se poser en conditions réelles dans des forêts du nord-ouest des États-Unis.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • jeffbesoss le 04.12.2021 12:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Génial

  • joie de vivre le 04.12.2021 13:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bientôt les robots feront votre job message à tous les progressistes !

  • Cool le 04.12.2021 15:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Suis en train de bosser sur un drone vaccinateur capable d'injecter 100 points de QI aux pro vax. Cependant j'ai un certain taux d'échec, les 10 premiers vaccinés se sont jeté d'un pont en hurlant "put... mais qu'est-ce que je suis c...". Promis, c'était avec de bonnes intentions, mais l'enfer n'est-il pas pavé de bonnes intentions ? Je vais arrêter mon expérience, moi, ça ne me fait pas gagner autant que Pfizer. Pourtant y'a un sacré marché à prendre.

Les derniers commentaires

  • Cool le 04.12.2021 15:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Suis en train de bosser sur un drone vaccinateur capable d'injecter 100 points de QI aux pro vax. Cependant j'ai un certain taux d'échec, les 10 premiers vaccinés se sont jeté d'un pont en hurlant "put... mais qu'est-ce que je suis c...". Promis, c'était avec de bonnes intentions, mais l'enfer n'est-il pas pavé de bonnes intentions ? Je vais arrêter mon expérience, moi, ça ne me fait pas gagner autant que Pfizer. Pourtant y'a un sacré marché à prendre.

    • Le Phoque le 04.12.2021 18:07 Report dénoncer ce commentaire

      Il faut se méfier quand on crie "Mort aux cons"

  • joie de vivre le 04.12.2021 13:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bientôt les robots feront votre job message à tous les progressistes !

  • jeffbesoss le 04.12.2021 12:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Génial