Pubs en ligne

19 février 2018 08:33; Act: 19.02.2018 08:41 Print

Chrome bloque des publicités envahissantes

La firme Google a indiqué qu'elle allait faire en sorte de supprimer les publicités en ligne qui sont le plus dérangeantes pour les utilisateurs.

storybild

Les internautes se plaignent parfois des publicités jugées intrusives. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Google a commencé à bloquer sur son navigateur Chrome des publicités («pop-up», bannières..) souvent jugées agaçantes car trop intrusives, une démarche en apparence paradoxale pour une entreprise qui tire 85% de ses revenus des annonceurs. Le géant américain a mis en place cette semaine un nouveau système de filtre pour éliminer les pubs les plus envahissantes, comme les fenêtres qui surgissent automatiquement («pop-up»), les spots vidéo qui s'enclenchent tout seuls ou encore les bannières inamovibles qui masquent parfois une partie de la page consultée.

«Même si la plupart des publicités sur le web sont respectueuses du confort de l'utilisateur, nos usagers nous disent de plus en plus que certaines peuvent être particulièrement envahissantes», explique Google sur son blog. Pour établir des critères de sélection, Google s'est associé à la «Coalition for Better Ads» («Coalition pour de meilleures publicités»), une association réunissant, outre Google, certains médias et annonceurs. La qualité de «l'expérience de l'utilisateur sur Internet passe avant les sommes que ces publicités pourraient générer», assure Rahul Roy-Chowdhury, un des vice-présidents du groupe, qui précise que le filtre est même susceptible de bloquer des pubs de ... Google.

Mais le paradoxe n'est qu'apparent: outre le fait que chasser une partie des pubs les plus agaçantes soit bon pour leur image auprès des internautes, cette démarche permet à Google de rester maître du jeu et de lutter contre les petits logiciels bloqueurs de publicités que de plus en plus d'usagers installent sur leurs appareils. Ceux-ci sont en effet susceptibles de bloquer bien plus de publicités que le filtre de Chrome et donc de représenter une menace pour les entreprises dont les finances reposent sur les recettes publicitaires. Selon une étude du cabinet PageFair, environ 11% des internautes utilisent ces «ad blockers» sur 380 millions d'appareils mobiles et 236 millions de PC.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Basta les pubs!!! Marre!!! le 19.02.2018 12:47 Report dénoncer ce commentaire

    Perso, mon seul appareil n'en possédant pas un est ma tablette pro! Ben, oui : pas d'accès admin, pas d'installations d'app possibles! Hé bien quelle galère sur le web! Une vraie misère! Non franchement, plus possible de me passer de ces blockers! Même sur le site de l'essentiel, à chaque fois j'ai une pub intrusive impossible à éliminer avant plusieurs seconde avec le petit truc roublard qui m'exaspère : le revoi de page vers l'annonceur alors que vous avez correctement cliqué sur la petite croix! Donc mtn qd j'ouvre un site je fais autre chose juste pour ne pas voir les pubs!!

  • Toxik le 19.02.2018 13:02 Report dénoncer ce commentaire

    Looooooool, les équipes Google vont surtout bloquer les pubs qui les dérangent dans leur marketing!

Les derniers commentaires

  • Toxik le 19.02.2018 13:02 Report dénoncer ce commentaire

    Looooooool, les équipes Google vont surtout bloquer les pubs qui les dérangent dans leur marketing!

  • Basta les pubs!!! Marre!!! le 19.02.2018 12:47 Report dénoncer ce commentaire

    Perso, mon seul appareil n'en possédant pas un est ma tablette pro! Ben, oui : pas d'accès admin, pas d'installations d'app possibles! Hé bien quelle galère sur le web! Une vraie misère! Non franchement, plus possible de me passer de ces blockers! Même sur le site de l'essentiel, à chaque fois j'ai une pub intrusive impossible à éliminer avant plusieurs seconde avec le petit truc roublard qui m'exaspère : le revoi de page vers l'annonceur alors que vous avez correctement cliqué sur la petite croix! Donc mtn qd j'ouvre un site je fais autre chose juste pour ne pas voir les pubs!!