Confidentialité

12 juillet 2021 18:07; Act: 12.07.2021 18:14 Print

Consommateurs européens au front contre WhatsApp

Les nouvelles règles d’utilisation de la messagerie instantanée continuent de faire grincer des dents. Des associations de consommateurs ont saisi les instances européennes.

storybild

Les utilisateurs de WhatsApp craignent que leurs données ne soient utilisées par Facebook. (photo: REUTERS)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Bureau européen des unions de consommateurs (BEUC), qui regroupe 46 organisations de défense des consommateurs de 32 pays européens, porte plainte auprès de la Commission européenne ainsi que du réseau européen des autorités chargées de la protection des consommateurs contre le service de messagerie WhatsApp à propos de la modification controversée de sa politique de confidentialité.

Ces nouvelles règles ne sont «ni transparentes ni compréhensibles pour les utilisateurs», estiment le BEUC et huit de ses organisations membres, accusant WhatsApp de «multiples violations des droits des consommateurs européens».

Crainte de partage des données avec Facebook

WhatsApp a informé en début d’année ses quelque 2 milliards d’utilisateurs qu’ils devaient consentir à de nouvelles conditions d’utilisation. L’entreprise avait ensuite décalé au 15 mai la mise en œuvre de ces nouvelles règles face au tollé, les utilisateurs s’inquiétant que la messagerie ne partage davantage de données avec sa maison mère Facebook.

Plusieurs pays, dont l’Allemagne, ont interdit temporairement à Facebook d’utiliser les données de WhatsApp. «Depuis des mois, WhatsApp bombarde les utilisateurs de messages agressifs et répétés pour les forcer à accepter ses nouvelles conditions d’utilisation et sa politique de confidentialité», a dénoncé la directrice générale du BEUC, Monique Goyens, dans un communiqué lundi.

Conséquences mal évaluées

Le BEUC juge «impossible pour les consommateurs d’avoir une idée claire des conséquences des changements sur la protection de leur vie privée, notamment en ce qui concerne le transfert de leurs données personnelles vers Facebook et d’autres tierces parties».

«WhatsApp a été délibérément vague à ce sujet et les consommateurs seraient exposés à un traitement de leurs données de grande envergure sans consentement valable», a critiqué Monique Goyens. «Nous demandons aux autorités de prendre rapidement des mesures à l’encontre de WhatsApp pour s’assurer qu’il respecte les droits des consommateurs», a-t-elle ajouté. C’est désormais à la Commission européenne et aux autorités nationales chargées de la protection des consommateurs de décider d’ouvrir une enquête.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nelson le 12.07.2021 20:35 Report dénoncer ce commentaire

    Eh oui, mais les accros continueront ..........

  • Bzzzz! le 13.07.2021 12:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'ai une solution pour les gens ! N'utilisez pas cette application !

Les derniers commentaires

  • Bzzzz! le 13.07.2021 12:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'ai une solution pour les gens ! N'utilisez pas cette application !

  • Nelson le 12.07.2021 20:35 Report dénoncer ce commentaire

    Eh oui, mais les accros continueront ..........

    • Marie le 13.07.2021 08:30 Report dénoncer ce commentaire

      Ben non il y a des alternatives comme Signal qui fonctionne uniquement sur les dons et garanti un cryptage de bout en bout et aucune fuite à des tiers commerciaux.

    • Athanase le 13.07.2021 10:00 Report dénoncer ce commentaire

      Ben SI, Réagir soi-même, c’est évident, mais faire réagir tous ses contacts, c’est autre chose.