La Nexus 7

27 juin 2012 22:37; Act: 27.06.2012 22:43 Print

Découvrez la tablette de Google en images...

Le géant du web a fait irruption mercredi dans la guerre des tablettes en dévoilant ce mercredi sa propre interface tactile. Nexus 7 doit pouvoir concurrencer l'iPad.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Google s'est lancé dans la guerre des tablettes électroniques en dévoilant ce mercredi sa Nexus 7, une porte d'accès aux ventes de livres ou films sur le magasin en ligne du géant américain de l'internet, destinée à concurrencer l'iPad d'Apple. La nouvelle tablette coûtera à l'achat moitié moins que le leader du marché, l'iPad d'Apple, et augmente l'arsenal de Google dans sa bataille contre le fabricant à la pomme et le géant des logiciels Microsoft.

Dotée d'un écran de 7 pouces (près de 18 centimètres), cette tablette, équipée d'une caméra frontale, pèse 340 grammes, soit à peu près autant qu'un livre de poche. Elle fonctionnera avec la dernière génération du système d'exploitation du groupe, Android, et sera fabriquée pour Google par le Taïwanais Asus, selon le chef de la branche Android de Google, Hugo Barra.

Les tablettes seront livrées avec un bon d'achat

«Nous voulions rassembler le meilleur de l'expérience Google, optimisé autour du contenu disponible sur Google Play», le magasin en ligne du groupe, a ajouté M. Barra en présentant la tablette à l'ouverture de la conférence annuelle «Google I/O» des développeurs du géant informatique à San Francisco. Les tablettes Nexus sont d'ores et déjà disponibles sur commande en Australie, au Canada, en Grande-Bretagne, et aux États-Unis sur le magasin Google Play, au prix de 199 dollars, pour être expédiées à la mi-juillet, a détaillé M. Barra.

Les tablettes seront livrées avec un bon d'achat de 25 dollars pour Google Play. Google a également présenté un appareil sans fil fonctionnant sous système Android, Nexus Q, pour visionner des films ou écouter de la musique en flux sur des téléviseurs ou par des haut-parleurs. Parallèlement, le groupe va développer Google Play pour proposer plus de divertissement: le magasin en ligne recense désormais «plus de 600 000 applications et jeux, ainsi que de la musique, du cinéma et des livres», a fait valoir Google sur son blog. «Tout est externalisé ("cloud-based"), ce qui veut dire que tous vos contenus sont toujours disponibles sur tous vos appareils», ajoute-t-il.

«Une véritable console de jeux»

Pour les films, les internautes auront le choix entre la location et l'achat. Des magazines des groupes Hearst, Condé Nast et d'autres groupes de médias seront disponibles. Le groupe décrit Nexus 7 comme une «nouvelle tablette puissante, qui fait tout, y compris les jeux vidéos, extrêmement vite». Le développeur pour le système Android, Chris Yerga, a jugé que le Nexus 7 était «une véritable console de jeux».

Google a également annoncé le lancement d'une nouvelle version de son système d'exploitation Android pour appareils mobiles, «Jelly Bean,» qui est une amélioration du système actuel, «Ice Cream Sandwich», et qui devrait rendre tout «plus fluide et plus rapide». «Le clavier est plus intelligent et précis, il prédit votre prochain mot. La dictée vocale est plus rapide et fonctionne même lorsque vous n'avez pas de connexion», ajoute-t-il.

(L'essentiel Online/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).