À Washington

17 août 2019 17:35; Act: 17.08.2019 18:09 Print

Des championnats du monde de... Pokemon

Plus de 7 500 personnes, venues de 49 pays, devaient se presser à Washington (États-Unis) ce week-end pour assister aux championnats du monde de Pokémon.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Ils font le bonheur des enfants - et parfois même des parents - depuis plus de vingt ans: les Pokémon, ces créatures mignonnettes dotées de super-pouvoirs, sont à la fête tout le week-end à Washington. Plus de 7 500 personnes, venues de 49 pays, devaient se presser dans la capitale américaine pour assister aux championnats du monde de Pokémon, du 16 au 18 août. A première vue vendredi, au premier jour de cet évènement annuel, la plupart des participants avait vingt ans ou plus.

«J'ai 24 ans, mais je sais que je fais jeune», s'amuse Amanda Gunkle, vêtue de la tête aux pieds de l'attirail Pikachu, le Pokémon jaune vedette. «Je suis une fan (de Pokémon) depuis toute petite», confie-t-elle. Elle est venue de Pittsburgh, en Pennsylvanie, avec son frère jumeau, pour regarder le tournoi. Pas étonnant que Pokémon séduise les plus jeunes, mais, pour les vieux fans, l'amour de ces créatures imaginaires marie nostalgie et nouveautés. La franchise est lancée au Japon en 1996 mais ne connaît pas de franc succès aux Etats-Unis avant le début des années 2000.

Une passion transmise de père en fils

La marque continue à sortir des jeux vidéos régulièrement. Il y a également des cartes Pokémon, une série télévisée animée et plusieurs films. L'univers attire différentes générations, assure Elvin Gee, un porte-parole de la Pokemon Company. «C'est incroyable d'observer les parents donner leurs cartes et leurs jeux vidéos à leurs enfants», confie celui qui, en grandissant, était un fan absolu de ces créatures fictionnelles. La popularité de Pokémon s'est aussi renforcée récemment avec le succès fou du jeu sur smartphone Pokemon Go et la sortie en mai du film «Pokémon: Détective Pikachu», qui a rapporté jusqu'ici plus de 430 millions de dollars (388 millions d'euros environ) dans le monde.

John Kim, un fan venu du New Jersey, un Etat au nord de Washington, «aime vraiment» voir ses enfants jouer à Pokémon. «Ils sont ainsi forcés d'apprendre à perdre et à gagner avec élégance», développe-t-il. Le quadragénaire a conduit jusqu'ici avec sa famille pour que ces deux fils les plus âgés - 8 et 11 ans - puissent participer au tournoi. Chez les Kim, la passion Pokémon ne s'est pas transmise de père en fils. John est devenu fan quand ses progénitures ont commencé à jouer. Toute la famille joue désormais, même le plus jeune garçon, âgé de quatre ans. «C'est un bon jeu de stratégie qui les fait réfléchir», poursuit le père de famille de 40 ans, avant d'ajouter qu'il aime surtout voir ses enfants jouer au jeu de carte car «ce n'est pas un écran».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mandela Effect le 19.08.2019 00:12 Report dénoncer ce commentaire

    Pikachu avait toujours le bout de sa queue coloré en noir...qu'est-ce qui s'est passé ???

Les derniers commentaires

  • Mandela Effect le 19.08.2019 00:12 Report dénoncer ce commentaire

    Pikachu avait toujours le bout de sa queue coloré en noir...qu'est-ce qui s'est passé ???

    • Pikexpert le 19.08.2019 11:12 Report dénoncer ce commentaire

      non pikachu n'avait jamais le bout de la queue noire.