Selon une étude

11 janvier 2019 15:59; Act: 11.01.2019 16:22 Print

En 2019, le Net devrait supplanter la télévision

D'ici à la fin 2019, la population mondiale passera plus de temps sur Internet que devant la télévision, selon une étude publiée en juillet 2018, par le cabinet Zenith Media.

storybild

La vidéo à la demande (VOD) et les plateformes de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) connaissent un grand succès et sont souvent consommées sur mobile. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La consultation d'Internet par le biais des téléphones portables «a érodé la consommation de presque tous les autres médias», estime l'étude. Près d'un quart de la consommation médiatique mondiale passe aujourd'hui par les téléphones mobiles. Cependant, la mainmise d'Internet sur notre consommation médiatique est à relativiser: l'étude de Zenith atteint ces conclusions en prenant en compte le support de diffusion et non le type de contenu diffusé. Le temps passé devant une série proposée par une plateforme en ligne comme Netflix, même visionnée sur un écran de télévision, est donc comptabilisé comme du temps passé sur Internet.

En Europe et sur le continent américain, le temps passé devant l'antenne continue de dominer Internet. Les Français par exemple ont passé encore 3h46 par jour en moyenne devant la télé en 2018, contre un peu moins de la moitié à surfer en ligne. La télévision a encore un «pouvoir d'attraction, d'inspiration et de réunion», explique Simone Harari Baulieu, productrice pour la télévision française, dans son livre «La chaîne et le réseau». Elle y cite notamment les funérailles de Johnny Hallyday ou les matches de la Coupe du monde de football 2018, qui ont rassemblé respectivement près de 15 millions et plus de 19 millions de spectateurs.

Des «médias de niche»

C'est dans le reste du monde, et notamment au Moyen-Orient, qu'Internet prend le pas sur les autres médias. En 2019, les habitants de la région passeront 6h16 par jour à consulter Internet, contre 5h43 devant la télévision en direct. «C'est dû à la portabilité», estime Everette E. Dennis, doyen de Northwestern University au Qatar et directeur d'une enquête sur les habitudes médiatiques au Moyen Orient. «Les appareils portables sont en train de distancer les traditionnels postes de télévision à travers le monde».

Il souligne cependant qu'une grande partie du contenu consulté en ligne «est généralement le replay d'un programme passé à l'antenne». En France, le replay rassemblait 6 millions de téléspectateurs (dont un million sur mobile) par jour en 2017. Ce qui compte n'est plus «le temps passé devant la télévision mais devant les programmes conçus pour cette télévision», renchérit Simone Harari Baulieu. Selon la productrice, cette migration des postes de télévision, ancien «dénominateur commun» du foyer, aux appareils portables et personnels a entériné la transition de «mass media» vers des «médias de niche».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Justme le 13.01.2019 22:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pareil :-)

  • vinzz le 13.01.2019 14:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Déjà fait...

Les derniers commentaires

  • Justme le 13.01.2019 22:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pareil :-)

  • vinzz le 13.01.2019 14:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Déjà fait...