Espace

19 novembre 2019 19:51; Act: 20.11.2019 12:14 Print

Étoile éjectée d'un trou noir à une vitesse record

Des scientifiques australiens ont pour la première fois observé l'expulsion d'une étoile par un trou noir. La vitesse de S5-HVS1 est la 3e plus élevée jamais atteinte.

Sur ce sujet
Une faute?

Découverte inédite de chercheurs australiens: pour la première fois, ils ont détecté une étoile expulsée d'un trou noir supermassif à la vitesse de 1 700 km/seconde.

Il y a trente ans, l'astronome Jack G. Hills avait identifié en théorie ce mécanisme d'expulsion. La théorie est donc devenue réalité puisque ce phénomène a été pour la première fois enregistré physiquement, rapporte «The Guardian».

Baptisée du doux nom de S5-HVS1, l'étoile repérée par les chercheurs de l'Australian National University (ANU), à Canberra, faisait partie il y a 5 millions d'années d'un système stellaire binaire (deux étoiles orbitant autour d'un centre de gravité commun). Elle s'était aventurée trop près de Sagittarius A, le célèbre trou noir situé au cœur de notre Galaxie.

La troisième étoile la plus rapide

Les deux étoiles tournaient en spirale vers l'intérieur, la plus proche des deux a fini par être avalée par le trou noir, tandis que l'autre a été éjectée à une vitesse fulgurante.

S5-HVS1 est la troisième étoile la plus rapide dont la vitesse ait jamais été mesurée. Les deux précédentes avaient été expulsées lors d'explosions de supernova. L'étoile sortira de la Voie lactée dans une centaine d'années avant de voyager seule à travers l'espace intergalactique.

À noter encore que l'étoile a été découverte grâce aux observations du télescope anglo-australien (AAT) et du satellite Gaia de l'Agence spatiale européenne dans le cadre du projet S5 (Southern Stellar Stream Spectroscopic Survey).

(L'essentiel)