Paiement en ligne

18 juin 2019 11:21; Act: 18.06.2019 11:47 Print

Facebook lance Libra, sa monnaie virtuelle

Le réseau social a officiellement présenté mardi, son nouveau produit, destiné à acheter des biens et services en ligne. Le service sera disponible en 2020.

storybild

Facebook se diversifie et prend même un tournant stratégique. (photo: AFP/Justin Sullivan)

Sur ce sujet
Une faute?

Facebook fera-t-il entrer les cryptomonnaies dans le quotidien de ses quelque 2,7 milliards d'usagers? C'est en tout cas son intention avec «Libra», une monnaie virtuelle censée permettre d'acheter des biens ou d'envoyer de l'argent aussi facilement qu'un message instantané. En s'attaquant, dix ans après le bitcoin, au sulfureux domaine des cryptomonnaies, Facebook se lance un défi de taille. Libra doit offrir à partir du premier semestre 2020 un nouveau moyen de paiement en dehors des circuits bancaires traditionnels: elle se veut la pierre angulaire d'un tout nouveau écosystème financier sans la barrière des différentes devises.

Les usagers disposeront sur leur smartphone d'un porte-monnaie numérique, «Calibra» (directement intégré par Facebook à ses services Messenger et WhatsApp), pour faire leurs achats, envoyer ou recevoir de l'argent. Mais Libra est un système ouvert: son code informatique est libre de droits, ce qui signifie que tout développeur, entreprise ou institution peut l'intégrer à ses services. L'arrivée de Facebook dans cette arène des cryptomonnaies pourrait être un tournant pour ce secteur, selon Lou Kerner, spécialiste reconnu des cryptomonnaies, car cela pourrait les populariser auprès du grand public.

Indexé sur des monnaies traditionnelles

Elle illustre aussi la volonté du réseau social de se diversifier. Bien conscient d'être attendu au tournant, le groupe américain a aussi décidé de confier la gestion de Libra à une entité indépendante, basée à Genève (Suisse) et composée d'entreprises comme Mastercard, Visa, Stripe, PayPal, Lyft, Uber, ou encore le réseau Women's World Banking. Cela servira aussi à garantir la stabilité de cette nouvelle monnaie virtuelle, de façon à ce qu'elle échappe aux énormes fluctuations ayant contribué à ternir l'image de cryptomonnaies comme le bitcoin.

Ce projet peut potentiellement permettre à plus d'un milliard de personnes «exclues du système bancaire» d'accéder au commerce en ligne et aux services financiers, assure Dante Disparte, de l'association Libra. En confiant la gestion à une entité distincte, Facebook cherche à rassurer sur deux fronts: il ne sera pas aux manettes et tout sera fait pour que Libra ne soit pas victime des mêmes errements que le bitcoin, qui a attiré spéculateurs et criminels. Les devises utilisées pour acheter des Libra serviront de réserve et de garantie à la monnaie virtuelle, dont la valeur sera indexée sur un panier de monnaies traditionnelles.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bonsens le 19.06.2019 02:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Perso j’ai pas envie de la monnaie Facebook. Ça sent l’arnaque

  • snatch8008 le 18.06.2019 20:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un moyen supplémentaire de contrôle et d’influence aux mains de sociétés privées motivées par le gain uniquement. Un joli programme à l’horizon...

  • marc le 18.06.2019 16:00 Report dénoncer ce commentaire

    Un pas vers une monnaie mondiale unique, contrôlée par le privé et plus par les états, le monde change ..

Les derniers commentaires

  • bonsens le 19.06.2019 02:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Perso j’ai pas envie de la monnaie Facebook. Ça sent l’arnaque

  • snatch8008 le 18.06.2019 20:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un moyen supplémentaire de contrôle et d’influence aux mains de sociétés privées motivées par le gain uniquement. Un joli programme à l’horizon...

  • marc le 18.06.2019 16:00 Report dénoncer ce commentaire

    Un pas vers une monnaie mondiale unique, contrôlée par le privé et plus par les états, le monde change ..

  • 1reiz3 le 18.06.2019 13:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour un boycotte de cette crypto si vous ne voulez pas que la monnaie sous forme liquide s'effondre

    • @1reiz3 le 18.06.2019 18:16 Report dénoncer ce commentaire

      C'est sûr qu'échanger des pièces et billets à longueur de journée avec tout ce que ça implique (devoir retirer de l'argent au distributeur, avoir un porte monnaie pour stocker les pièces de 1-2 cents qui servent rien, les bactéries liées à l'échange de l'argent qui passent de mains en mains (étant un homme je constate que 1/2 ne se lave pas les mains après avoir été aux toilettes par exemple)) c'est mieux.

    • 1reiz3 le 18.06.2019 22:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      commencez par jeter votre smartphone si les bactéries sont votre seul souci. Les impacts vont bien au dela de votre reflexion à ce sujet