Réseaux sociaux

23 juin 2015 11:57; Act: 23.06.2015 12:04 Print

Facebook reconnaît les visages même cachés

Un algorithme expérimental du réseau social a montré ses capacités d'identifier des personnes sur des photos avec une précision de 83%.

storybild

La nouvelle app Facebook Moments a été interdite en Europe. (dr)

Sur ce sujet
Une faute?

Facebook n'a pas besoin de voir les visages de ses membres pour les reconnaître. Un algorithme expérimental mis au point par son laboratoire d'intelligence artificielle est en effet en mesure d'identifier des individus en se servant d'autres caractéristiques de leur corps, rapporte le site New Scientist.«Il y a beaucoup d'indices que nous utilisons. Les personnes ont des aspects caractéristiques, même si vous les regardez de dos.

Par exemple, vous pouvez reconnaître Mark Zuckerberg très facilement, parce qu'il porte toujours un t-shirt gris», explique le Français Yann LeCun, à la tête depuis peu du laboratoire d'intelligence artificielle de la plateforme sociale. L'équipe de chercheurs s'est servie de 40 000 clichés tirés de la plateforme Flickr qui représentaient des personnes avec des visages clairement visibles ou regardant ailleurs. Le tout a ensuite été analysé par un réseau de neurones sophistiqué. L'algorithme a ainsi été capable de reconnaître l'identité des gens avec une précision égale à 83%.

Un tel système d'intelligence artificielle pourrait notamment servir à améliorer les services du réseau social, comme sa nouvelle app Facebook Moments. Lancée la semaine dernière, elle facilite le partage de photos de groupe, en identifiant les membres du réseau social présents sur les clichés d'un même événement grâce à la reconnaissance faciale automatique. C'est d'ailleurs à cause de cette technologie que le service a été interdit en Europe. Les régulateurs européens ont exigé que le réseau social mette en place un système demandant l'autorisation aux utilisateurs, ce qui n'est actuellement pas le cas.

(L'essentiel/man)