Réseau social

22 mai 2018 08:49; Act: 22.05.2018 10:19 Print

Facebook serait-​​il devenu trop tentaculaire?

Des organisations appellent à démanteler Facebook, un réseau social qui selon elles «a pris trop de pouvoir sur nos vies et sur notre démocratie».

storybild

Facebook «nous traque presque partout où nous allons sur Internet», fustige une coalition d'organisations. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Une coalition d'organisations a annoncé lundi une campagne pour démanteler Facebook, marque qui possède aussi Instagram, Messenger et WhatsApp. Elle argue que le réseau social tentaculaire «a trop de pouvoir sur nos vies et sur notre démocratie». Ces groupes ont créé un site Internet et une page Facebook (sic) pour recueillir des soutiens à une pétition destinée à la Commission américaine du commerce. Ils exigent que le réseau social scinde ses services et «impose des règles strictes sur la vie privée».

«Facebook et Mark Zuckerberg ont amassé une quantité effrayante de pouvoirs», souligne la coalition sur son site. Ses membres sont les mouvements Demand Progress, MoveOn, SumOfUs ou encore Citizens Against Monopoly, Jewish Voice for Peace et Muslim Grassroots Movement. «Facebook décide de manière unilatérale des informations que des milliards de personnes à travers le monde voient chaque jour. Il achète ou provoque la faillite de concurrents potentiels pour préserver son monopole, tuant l'innovation et le choix», estiment ces militants. «Il nous traque presque partout où nous allons sur Internet, à travers nos téléphones portables, et même où nous nous rendons».

Facebook reste sous le feu des critiques depuis l'éclatement mi-mars du scandale retentissant Cambridge Analytica, du nom de cette firme britannique liée à la campagne présidentielle de Donald Trump en 2016 aux États-Unis, qui a mis la main sur les données de 87 millions d'utilisateurs de Facebook à leur insu. Facebook «évolue dans un environnement concurrentiel où les gens utilisent nos applications, de même que les services gratuits offerts par bien d'autres applications», a réagi un porte-parole du réseau social. «En moyenne, une personne utilise huit applications différentes pour communiquer et rester connectée», a-t-il fait valoir.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • C'est vrai ou pas? le 22.05.2018 09:19 Report dénoncer ce commentaire

    Tout à fait d'accord, ce truc nous bouffe la vie privée. C'est déjà trop tard à mon avis. "ON" n'aurait pas dû laisser filer ce truc comme cela, le politique aurait dû agir bien plus tôt.Mais le politique que fait-il à part geindre et promettre?

  • JetsonPark le 22.05.2018 09:04 Report dénoncer ce commentaire

    Seulement Faceboook?

  • Mr.Pigeon le 22.05.2018 10:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    faites comme moi pas de réseaux sociaux et c'est tout!!, même si les gens pensent que vous êtes fous de ne pas avoir de facebook au 21siecle

Les derniers commentaires

  • MetalmaniaX le 22.05.2018 21:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @tramss @1984 c'est la maternelle à côté... je parlais de couper les câbles pas pour ne pas être identifié, identifiable ou autres, mais juste pour qu'il n'y ait plus internet.... attention j'aime et j'en use de l'Internet, mais les gouvernements ont peur parce qu'ils ne peuvent pas contrôler. c'est trop grand pour eux. Donc vu le titre de l'article, '' est-ce que Facebook est trop tentaculaire ?'' je suppose que le sujet à certainement été abordé dans une chambre où cabinet quelconque ;?! Alors extrême pour extrême, coupons les câbles internet et pour certains ce sera comme vivre au moyen âge, pour d'autres un retour aux sources, mais dans tout les cas ce serait certainement bénéfique pour le monde. .

    • PlasticmaniaY le 23.05.2018 09:04 Report dénoncer ce commentaire

      Internet est une révolution au même titre que la révolution industrielle. En suivant votre raisonnement, supprimons les trains et les voitures et revenons en 1800. Il y a bien eu trop de morts à cause des trains, des voitures et de tout ce pseudo-progrès. A bas les innovations et les révolutions, vive l'âge de pierre ;-)

  • RamBo le 22.05.2018 18:09 Report dénoncer ce commentaire

    Le regroupement de Facebook, Twitter, Instagram et autres donne la Bible du 21ième siècle ! L'homme, par sa nature, s'accroche toujours à quelquechose même en risquant d'en devenir complètement dépendant.

  • taz red le 22.05.2018 13:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    idem.

  • taz red le 22.05.2018 13:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    juste un peut...

  • Mr.Pigeon le 22.05.2018 10:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    faites comme moi pas de réseaux sociaux et c'est tout!!, même si les gens pensent que vous êtes fous de ne pas avoir de facebook au 21siecle

    • RamBo le 22.05.2018 14:19 Report dénoncer ce commentaire

      Non, les fous pensent que nous sommes fou. Peut-être fou, mais heureux, moins stressés, cerveau bien développé, pas de tendinite aux doigts/aux mains, pas de problèmes des dos/de nuque, pas de problèmes psychologiques etc .......

    • @Mr.Pigeon: pas de soucis.. le 22.05.2018 21:22 Report dénoncer ce commentaire

      Le smartphone que vous venez d’utiliser pour écrire ce message fourni déjà lui seul toutes les informations qu’il faut, inclu votre localisation géographique.