Web

05 décembre 2017 10:55; Act: 05.12.2017 11:00 Print

Flambée de transactions de chatons virtuels

Le jeu CryptoKitties est devenu si populaire qu'il représenterait 12% du trafic sur le réseau de blockchain Ethereum.

storybild

Chaque chat a un aspect singulier, selon les développeurs du jeu. (cryptokitties.co) (photo: Hand-out)

Sur ce sujet
Une faute?

Les chats sont définitivement les rois du web. Et le titre créé par le studio Axiom Zen, basé à Vancouver (Can) et à San Francisco (USA), peut en témoigner. But du jeu, qui rappelle d'une certaine façon les cartes Pokémon: acheter des chatons virtuels en cybermonnaie ether. Baptisées Crypto­Kitties, ces petites créatures donnent leur nom au jeu qui a la particularité de reposer sur la blockchain (technologie de transactions décentralisée) Ethereum.

Mis en ligne le 28 novembre dernier, le jeu CryptoKitties est devenu en quelques jours si populaire qu'il représenterait actuellement près de 12% du volume de transactions sur le réseau Ethereum, selon le site web ETH Gas Station. Ainsi, depuis le lancement du jeu, l'équivalent de près de 2,9 millions de francs en monnaie virtuelle auraient été dépensés.

Et parmi les chatons les plus onéreux, celui baptisé Genesis figurait lundi en tête du classement, avec un prix de vente record de plus de 246 ethers, soit plus de 99 000 euros le jour de la transaction, à savoir dimanche dernier.

A noter que les joueurs ont aussi la possibilité d'accoupler deux chats pour en créer un troisième. Ce dernier, pouvant aussi être vendu, sera unique, comme ses géniteurs, et appartiendra également, quoi qu'il arrive, à son propriétaire, le jeu étant basé sur un système décentralisé.

(L'essentiel/man)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Debilum profondum le 05.12.2017 11:29 Report dénoncer ce commentaire

    mais franchement, dans quel monde je vis??!!?

Les derniers commentaires

  • Debilum profondum le 05.12.2017 11:29 Report dénoncer ce commentaire

    mais franchement, dans quel monde je vis??!!?

    • Marcel le 05.12.2017 16:41 Report dénoncer ce commentaire

      Ce n'est qu'un jeu d'argent. On aime. On deteste. Mais au final, ce n'est pas plus idiot qu'aller depenser son argent au casino, en meme en billet de loterie...