Jeu vidéo

23 septembre 2021 19:30; Act: 23.09.2021 19:32 Print

«Fortnite» pourrait revenir dans cinq ans sur l’App Store

Apple a fait savoir à Epic Games qu’il ne réintégrerait son jeu sur iPhone que lorsque l’éditeur aura épuisé tous les recours juridiques possibles.

storybild

Apple a banni «Fortnite» après que son développeur a intégré au jeu un système de paiement alternatif à celui de l’App Store. (photo: REUTERS)

Sur ce sujet
Une faute?

Le retour de «Fortnite» sur iPhone ne risque pas d’arriver de sitôt. «Cela pourrait prendre cinq ans», a protesté Tim Sweeney, fondateur et patron d’Epic Games sur Twitter. L’homme à la tête de l’éditeur du populaire battle royale, en conflit depuis plusieurs années avec Apple et la commission de 30% que la Pomme prélève sur sa boutique en ligne, a publié mercredi sur Twitter un récent échange d’e-mails avec Phil Schiller, directeur de l’App Store.

Tim Sweeney révèle qu’Epic a cherché à trouver un arrangement avec Apple, dix jours après le verdict en premier instance du procès entre les deux sociétés, à la suite duquel Epic a annoncé qu’il ferait appel de la décision de justice qui a partiellement donné raison au créateur de «Fortnite».

Mais Apple a balayé cette tentative de trouver un terrain d’entente. Par le biais d’une lettre de ses avocats, la firme de Cupertino a fait savoir que «Fortnite» n’allait pas être réintégré sur l’App Store tant qu’Epic n’aura pas épuisé tous les recours juridiques possibles dans le cadre de leur bras de fer juridique.

«Apple a menti. Apple a passé une année à dire au monde entier, au tribunal et à la presse, qu’ils réintégreraient avec plaisir Epic dans l’App Store si nous acceptions de jouer avec les mêmes règles que les autres. Epic a accepté, et maintenant Apple est revenu sur sa parole dans le cadre d’un autre abus de pouvoir monopolistique sur un milliard d’utilisateurs», a dénoncé Tim Sweeney sur le réseau social.

(L'essentiel/man)