Mobile

14 août 2018 20:26; Act: 14.08.2018 20:29 Print

Google vous géolocalise, que vous le vouliez ou non

Des services du géant du web continuent d'enregistrer l'historique de position, même si la fonctionnalité est désactivée, à moins de décocher une autre option.

storybild

De nombreux services de Google continuent de collecter des données de localisation. (photo: Patrick Semansky)

Google veut vraiment savoir où se trouvent ses utilisateurs, même si ces derniers ont pris soin de régler leurs paramètres de confidentialité pour empêcher leur géolocalisation. D'après une enquête de l'Associated Press (AP), désactiver l'historique des positions ne suffit pas à éviter que le géant du web ne suivent les déplacements des utilisateurs de ses nombreux services sur Android et iOS. Les conclusions de l'agence ont été corroborées par des chercheurs en informatique de l'université de Princeton. Ils ont été capables de reconstituer les trajets effectués sur trois jours par l'un des leurs, alors qu'il avait désactivé l'historique des positions. Une quarantaine de lieux visités ont ainsi pu être identifiés.

Ouvrir brièvement Google Maps, les mises à jour météo quotidiennes sur les appareils Android et même des recherches n'ayant a priori aucun lien avec une localisation, comme par exemple «biscuits aux pépites de chocolat» ou «kits de science pour enfants», identifient la longitude et la latitude et l'enregistre dans le compte Google de l'utilisateur, fait savoir l'étude.

Google permet bien de mettre sur pause l'«Historique des positions», mais cela empêche seulement la firme d'ajouter les déplacements dans la chronologie quotidienne. Elle continuera à collecter des informations de localisation si l'option «Activité sur le web et les applications», activée par défaut, n'est pas décochée. Ce n'est qu'en la désactivant et en la réactivant qu'un message explique sa fonction: «Le paramètre "Activité sur le Web et les applications" enregistre ce que vous faites sur les services, les applications et les sites Google, y compris vos recherches, vos interactions avec les partenaires Google et d'autres informations connexes telles que la position et la langue.»

Comment désactiver la géolocalisation?

«Google peut utiliser l'emplacement pour améliorer l'expérience des utilisateurs de différentes manières, notamment: Historique des positions, Activité sur le Web et dans les applications et des services de localisation sur les appareils», explique un porte-parole de Google dans un communiqué. Le groupe se dit transparent: «Nous fournissons des descriptions claires de ces outils et des contrôles robustes pour que les utilisateurs puissent les activer ou les désactiver, ou supprimer leurs historiques à tout moment», se défend Google.

Les conclusions d'AP viennent confirmer les soupçons de K. Shankari. En mai dernier, cette chercheuse à l'université de Berkeley avait raconté sur un blog avoir remarqué que son téléphone l'avait invitée à noter un magasin dans lequel elle s'était rendue, alors qu'elle avait désactivé son historique des positions.

La solution pour désactiver toute forme de géolocalisation consiste à se connecter à la plateforme myactivity.google.com avec son compte Google. Il faut ensuite accéder à «Commandes relatives à l'activité» depuis le menu de gauche, désactiver «Activité sur le Web et les applications», ainsi que «Historique des positions». Google avertira que cela «peut limiter ou désactiver la personnalisation de l'expérience utilisateur sur les services Google».

(L'essentiel/man)