Android

09 février 2020 16:51; Act: 09.02.2020 16:54 Print

Huawei, Oppo, Xiaomi et Vivo alliés contre Google

Les quatre fabricants chinois de smartphones unissent leur force afin de développer une plateforme alternative à la boutique d'apps Google Play.

storybild

Huawei fait face aux sanctions américaines. (photo: Facundo Arrizabalaga)

Sur ce sujet
Une faute?

Les fabricants chinois Xiaomi, Oppo et Vivo auraient pu profiter des sanctions américaines subies par Huawei qui empêchent la marque d'intégrer les services de Google dans ses smartphones. Les trois marques ont plutôt préféré s'unir à leur compatriote. Xiaomi, Oppo et Vivo ont en effet rejoint Huawei au sein de la Global Developer Service Alliance (GDSA), rapporte l'agence Reuters.

Les quatre marques, qui ont représenté plus de 40% de la vente de smartphones dans le monde au 4e trimestre 2019, selon le cabinet IDC, visent à développer une plateforme commune. Elle doit permettre aux développeurs situés en dehors de Chine de proposer plus facilement leurs apps afin qu'elles soient disponibles simultanément sur les boutiques des quatre principales marques chinoises.

Cette alliance, qui est vue par les analystes comme une manière de concurrencer la domination du Google Play Store, la boutique d'apps du géant du web, sur Android, a donné pour le moment vie à un prototype de site web. Celui-ci indique que la plateforme pourra être opérationnelle dans neuf «régions», qui incluent l'Inde, l'Indonésie et la Russie.

Si Oppo, Vivo et Xiaomi ont confirmé s'être unis pour développer la GDSA, Huawei n'a de son côté pas fait de commentaires, rapporte Reuters.

(L'essentiel/man)