Mobile

19 février 2020 12:04; Act: 19.02.2020 12:20 Print

Huawei prêt à pallier l'absence d'apps de Google

Huawei s'apprête à lancer ses Huawei Mobile Services, sa propre suite d'apps alternative aux Google Mobile Service, sur le Vieux Continent.

storybild

Huawei a prévu une conférence de presse virtuelle, lundi prochain. (photo: AFP/Fred Dufour)

Sur ce sujet
Une faute?

Les Huawei Mobile Services (HMS), alternative aux Google Mobile Services, devraient débarquer dès lundi prochain, jour d'une conférence de presse, qui sera «virtuelle» en raison de l'annulation du Mobile World Congress de Barcelone, à cause de l'épidémie de coronavirus. Le nouveau Honor 9X Pro, ainsi que les Honor View 30 et 30 Pro devraient être parmi les premiers appareils à embarquer cette suite d'apps en Europe. Les HMS devraient vraisemblablement être ensuite proposés sur les Huawei P40 et P40 Pro attendus fin mars 2020, ainsi que sur le futur second smartphone pliable de la marque, le Mate Xs.

La suite se compose notamment d'un service de cartographie alternative à Google Maps qui a été développé en collaboration avec la firme néerlandaise TomTom, d'un remplaçant du service de messagerie Gmail, ainsi que de la plateforme déjà existante AppGallery, alternative à la boutique Google Play. Huawei déploierait aussi son propre assistant vocal Celia, déjà utilisé sur le marché chinois, à la place de Google Assistant, ainsi que d'autres apps maison (Huawei ID, Mobile Cloud, Video, Themes ou Browser).

(L'essentiel/man)