En Égypte

21 avril 2019 20:44; Act: 21.04.2019 20:46 Print

Huawei va déployer la 5G durant la CAN-​​2019

Le géant chinois des technologies va activer la 5G pour la première fois en Egypte lors de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN-2019), qui aura lieu dans le pays cet été.

storybild

L'Egypte souhaite coopérer avec Huawei dans le domaine de l'intelligence artificielle, du transfert de technologie et de la 5G. (photo: AFP/Arne Dedert)

Sur ce sujet
Une faute?

Le géant chinois des technologies Huawei va déployer la 5G pour la première fois en Egypte lors de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN-2019), qui aura lieu dans le pays cet été, a annoncé dimanche le ministre des Télécoms égyptien. «Huawei va mettre en œuvre les premières expériences de la 5G au stade du Caire lors des matchs de la CAN», a annoncé le ministre des Télécoms Amr Talaat, dans un communiqué du gouvernement. «L'Egypte souhaite coopérer avec Huawei dans le domaine de l'intelligence artificielle, du transfert de technologie et de la 5G», a-t-il ajouté. Plusieurs pays mènent une campagne intense à travers le monde contre le fabricant chinois, évoquant des risques d'accès par les services de renseignement de Pékin aux communications 5G, la nouvelle génération ultrarapide de l'internet mobile. Huawei nie ces accusations en bloc.

M. Talaat a assisté dimanche à une rencontre entre le Premier ministre égyptien Moustafa Madbouli et des responsables de Huawei au Caire, selon le communiqué. En février, le ministère des Télécoms avait annoncé que l'entreprise chinoise avait exprimé sa volonté de créer, en Egypte, sa première plateforme de données pour le «cloud», services d'informatique dématérialisée, en Afrique et au Moyen-Orient.

La CAN se déroulera du 21 juin au 19 juillet. Le Stade international du Caire est l'un des six terrains qui accueilleront les 24 équipes qualifiées pour la compétition.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mad Scientist le 23.04.2019 09:16 Report dénoncer ce commentaire

    La science a déjà prouvé que les ondes émises par la 3G était hautement cancérigènes !!! La 5G doit être beaucoup pire !!!

  • pffffffff le 23.04.2019 14:28 Report dénoncer ce commentaire

    il y a eu des test catastrophique en hollande et on veut encore la tester sans réel avancé...

Les derniers commentaires

  • pffffffff le 23.04.2019 14:28 Report dénoncer ce commentaire

    il y a eu des test catastrophique en hollande et on veut encore la tester sans réel avancé...

  • Mad Scientist le 23.04.2019 09:16 Report dénoncer ce commentaire

    La science a déjà prouvé que les ondes émises par la 3G était hautement cancérigènes !!! La 5G doit être beaucoup pire !!!

    • Guillaume le 23.04.2019 14:23 Report dénoncer ce commentaire

      Mais vous savez que l'alcoolique s'en fout que l'alcool va le détruire. IDEM pour l'Humanité accrochée à Internet et toutes ses sous-composantes. Malheureusement, même ceux qui ne sont pas accros pourriront en même temps. En principe, le meutre est puni, mais pas dans ce cas-çi.