Technologie

31 juillet 2018 18:05; Act: 31.07.2018 18:08 Print

Il appréhende le monde comme les dauphins

Un bidouilleur s'est confectionné des lunettes qui reproduisent les perceptions du mammifère marin.

storybild

Sur ce sujet

Andrew Thaler n'a pas mis un casque immersif avec une application dédiée. Pour se prendre pour un dauphin, animal qui «voit» grâce à son oreille interne, cet Américain a conçu un appareil inédit. Sur des montures de lunettes, il a placé un capteur lidar simulant le mode de déplacement par écholocation du cétacé.

Cette technologie, notamment utilisée dans les voitures autonomes, émet des faisceaux laser et se sert de l'écho rencontré pour déterminer la distance des objets. Le monde environnant est alors transformé en une série de vibrations qui peuvent être perçues autour de la mâchoire à l'aide d'écouteurs à conduction osseuse.

Selon Andrew Thaler, le dispositif fonctionne suffisamment bien pour apprendre à interpréter les divers sons ressemblant à ceux émis par les dauphins. Avec un peu de pratique, on peut trouver des portes ouvertes les yeux fermés, assure le biologiste marin sur le site Digital Trends.

L'appareil reste cependant un outil purement didactique. «Des personnes spéculent sur des applications pour des personnes souffrant de déficience visuelle, mais des systèmes de ce type existent déjà, avec une adoption très limitée», explique-t-il. Par contre, les bidouilleurs peuvent s'amuser grâce aux plans mis à disposition. Le matériel revient à moins de 100 euros. «Avec un peu de savoir-faire, ce n'est pas si difficile», estime Thaler.

(L'essentiel/laf)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • vinzz le 31.07.2018 23:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sinon il a consulté??il doit se faire suivre le garçon..apprend déjà comme fonctionne l'Etre humain après tu feras bien ce que tu veux.

Les derniers commentaires

  • vinzz le 31.07.2018 23:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sinon il a consulté??il doit se faire suivre le garçon..apprend déjà comme fonctionne l'Etre humain après tu feras bien ce que tu veux.

    • Il y aura toujours des raleurs le 01.08.2018 09:30 Report dénoncer ce commentaire

      "La liberté s'arrête où commence celle des autres." Il ne vous fait aucun mal.