Droits de diffusion

16 février 2019 12:07; Act: 16.02.2019 12:11 Print

Ils se battent pour le nouvel eldorado de l'esport

Le jeune marché de la compétition de jeux vidéos attire les convoitises chez les médias, tels que les plateformes web et les chaînes télé.

storybild

Tout est accéléré dans l'esport par rapport aux sports traditionnels. Ici l'arène de la finale de la coupe du monde de FIFA 19. (photo: Getty images)

Sur ce sujet
Une faute?

Avec l'explosion du phénomène esport ces cinq dernières années, les chaînes de télévision regardent avec appétit un marché souvent jeune et très engagé, et n'hésitent plus à venir en concurrence frontale avec les plateformes historiques de diffusion que sont Twitch et YouTube. Twitch, c'est la référence du genre, rachetée en 2014 par Amazon et désormais incontournable sur la retransmission en direct de la plupart d'esport, des compétitions de jeux vidéo.

Un marché sur lequel lorgne depuis longtemps également YouTube, filiale de Google, plus généraliste et spécialiste des vidéos montées. «Twitch est une plateforme de diffusion en direct, ce n'est qu'une petite partie de ce qu'est notre propre marché», convient Ryan Wyatt, directeur monde de la division Gaming pour YouTube, présent au salon professionnel eSports Bar qui se tenait cette semaine à Cannes.

Inflation des droits

«On a sur le web ce qui existe déjà pour la télévision avec, d'un côté, les chaînes thématiques et, de l'autre, les généralistes», explique Laurent Michaud, directeur d'études pour le centre de réflexion Idate. Mais Twitch «s'impose dans le temps comme le leader naturel», où les organisateurs ou les joueurs vont proposer leurs compétitions par défaut.

«Globalement, ces plateformes en ligne basent leur monétisation sur deux leviers: la publicité et la souscription. Pour autant, elles doivent se battre sur des marchés très concurrentiels. Et dans tous les cas, cette monétisation reste l'un des principaux défis à l'avenir», rappelle Jorge Bujia, manager principal chez Deloitte, en charge du sport.

Tout s'est accéléré

Certains acteurs internet n'hésitent cependant plus à débourser pour attirer des compétitions, à l'image de Facebook qui tente d'imposer son service Watch en concurrence de Twitch et Youtube avec la signature d'un accord avec ESL (ESports League), l'un des principaux organisateurs européens.

«Tout est accéléré dans l'esport par rapport aux sports traditionnels, on peut voir une inflation très rapide de ces droits dans les deux-trois ans qui viennent», pense Laurent Michaud. D'autant que le géant américain n'est pas le seul à lorgner sur ce marché: la télévision traditionnelle commence également à s'y pencher, voyant un bon moyen de ramener à elle les plus jeunes, qui ne la regardent plus.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • C'est pour rire le 16.02.2019 19:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    merci twich qui censure des cinématique si on stream depuis une console...

Les derniers commentaires

  • C'est pour rire le 16.02.2019 19:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    merci twich qui censure des cinématique si on stream depuis une console...