Fin de carrière

08 octobre 2019 13:16; Act: 08.10.2019 14:14 Print

iTunes vit ses derniers jours sur les ordinateurs

Apple a déployé macOS Catalina, qui démantèle le logiciel multimédia en trois applications distinctes: Musique, Apple TV et Podcasts.

storybild

Le dernier système d'exploitation pour Mac met fin à la carrière d'iTunes. (photo: Keystone/Jenny Kane)

Sur ce sujet
Une faute?

C'est une page qui se tourne. En rendant disponible au téléchargement macOS Catalina, lundi soir, Apple a enterré iTunes sur ses ordinateurs. La dernière version majeure du système d'exploitation pour les différents modèles de MacBook, iMac et Mac a fait disparaître, comme annoncé en juin, le célèbre logiciel multimédia apparu en 2001. Il est désormais remplacé par trois applicationss distinctes: Musique, Apple TV et Podcasts. Mais pas d'inquiétude à avoir pour les utilisateurs concernant leurs anciens contenus audio ou vidéo: ils seront répartis dans chaque nouvelle app respective.

La fin d'iTunes dans macOS Catalina change par conséquent aussi la façon de sauvegarder et de restaurer les données d'un iPhone ou d'un iPad. Ce processus se fait désormais via la fenêtre du Finder, lorsqu'on branche l'appareil via un câble à l'ordinateur. Il est aussi possible d'utiliser la sauvegarde dans le nuage avec iCloud, si on dispose d'un forfait de stockage suffisant, ou d'iTunes qui survit encore sur PC.

D'autres nouveautés

À noter que le système macOS Catalina pose toutefois des problèmes aux DJ qui utilisait iTunes pour organiser leur musique. La nouvelle app Musique ne supporte plus le format XML utilisé par des apps musicales tierces pour accéder à la bibliothèque d'iTunes. Pour le moment, il leur est donc conseillé de rester sur l'ancienne version macOS Mojave.

Parmi les autres nouveautés de macOS Catalina, on peut citer la fonctionnalité «Sidebar», qui permet d'utiliser un iPad comme second écran du Mac, la fonctionnalité «Temps d'écran», qui permet de savoir combien de temps l'utilisateur passe devant son écran, ou encore le nouveau service de jeux par abonnement Apple Arcade. Le système ne supporte par ailleurs plus les apps 32 bits, des logiciels pourraient donc devenir incompatibles en installant la nouvelle version de macOS.

(L'essentiel/man)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.