Maison intelligente

24 septembre 2018 20:05; Act: 25.09.2018 11:17 Print

L'assistant vocal d'Amazon devient intuitif

La firme américaine a présenté les développements d'Echo, un tournant dans ses ambitions pour équiper les maisons intelligentes.

storybild

Amazon est dominant sur le marché des enceintes connectées. (photo: AFP/Grant Hindsley)

Sur ce sujet
Une faute?

Une intelligence artificielle capable non seulement de décongeler un steak mais aussi d'avoir des intuitions? Le géant Amazon a présenté une batterie d'innovations autour de son assistant vocal Alexa, pour le rendre encore plus incontournable dans la vie quotidienne. L'enceinte connectée Echo pourra par exemple communiquer avec le nouveau four à micro-ondes de la marque, dévoilé lors d'une démonstration des nouvelles possibilités réalisée en public depuis une maison factice à Seattle.

Toutefois, quand un journaliste lui demande d'ajouter 30 secondes de cuisson à un épi de maïs, le haut-parleur intelligent, après réflexion... diffuse des chansons du groupe de rock américain «Thirty Seconds to Mars». Mais au-delà de ces cafouillages, l'ambition d'Amazon est bien de prendre en premier le «tournant de la maison intelligente», a assuré David Limp, l'un des dirigeants de la marque, qui jusqu'ici domine le marché des enceintes connectées. Selon EMarketer Inc, cité par Bloomberg, en 2018 environ deux-tiers des Américains amateurs d'enceintes connectées utiliseront Echo. Google Home, son grand concurrent avec Apple, ne séduira pas plus de 30% des utilisateurs..

Alexa pourra par exemple se voir confier la sécurité du domicile: l'habitant sera prévenu si une fenêtre se casse et recevoir sur son téléphone une alerte en cas d'intoxication à la fumée ou au dioxyde de carbone. Le groupe américain a également présenté une innovation baptisée «Alexa Hunches», qui analyse les gestes quotidiens et alerte en cas de changement. Il sera ainsi possible de souhaiter «Bonne nuit!» à Alexa, et de s'entendre répondre: «La lumière du porche est restée allumée. Faut-il l'éteindre?».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Cleany le 25.09.2018 09:10 Report dénoncer ce commentaire

    Je préfère un système interne. AU moins on garde le contrôle de ses informations.

  • has6 le 25.09.2018 09:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ni plus ni moins qu’un smartphone ou un ordi branché sur le net.....

  • patience le 25.09.2018 11:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Amazon entre dans votre intimité Pourquoi ?! Pour mieux cibler et gagner de l argent.

Les derniers commentaires

  • patience le 25.09.2018 11:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Amazon entre dans votre intimité Pourquoi ?! Pour mieux cibler et gagner de l argent.

  • has6 le 25.09.2018 09:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ni plus ni moins qu’un smartphone ou un ordi branché sur le net.....

  • Cleany le 25.09.2018 09:10 Report dénoncer ce commentaire

    Je préfère un système interne. AU moins on garde le contrôle de ses informations.

  • ladeux le 25.09.2018 08:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    heureux de ne pas avoir ces trucs dans ma vie. inutile , parfzit moyen d'espionnage, la vie privé n'a plus de secret pour les services d'écoute et pour les services gravitant autour de Google Amazon et tous fournisseurs de ces " assistants" vocaux.