Interface mobile

19 août 2013 09:17; Act: 19.08.2013 09:21 Print

L'interactivité s'invite sur des écrans improvisés

N'importe quelle surface peut se muer en écran interactif à l'aide d'un dispositif composé d'un PC, d'un projecteur et du Microsoft Kinect.

Sur ce sujet
Une faute?

Le champ d'action des projecteurs s'élargit. Une société vient de commercialiser un logiciel capable de rendre interactif le contenu projeté. Il permet par exemple d'animer une présentation Powerpoint, de zoomer sur une carte ou de jouer à Angry Birds à l'aide de ses doigts comme s'il s'agissait d'une interface tactile. «Nous voulons mettre la collaboration humaine et l'information à portée d'un doigt, peu importe où vous vous trouvez», explique Anup Chathoth, cofondateur de Ubi Interactive.

La surface interactive s'anime en présence du logiciel de la société tournant sous Windows 8, le dispositif de reconnaissance de mouvements Kinect de Microsoft, ainsi qu'un projecteur ordinaire. «Nous avons supprimé la nécessité d'avoir un écran classique et nous réduisons les coûts. Nous étendons les possibilités d'activer un écran sur des espaces où cela n'était jusqu'ici pas possible, comme sur des murs appartenant à l'espace public», ajoute Anup Chathoth.

On nous promet une installation facile, avec peu de réglage, et qui fonctionne sur toutes les surfaces, qu'elles soient plates ou pas. Les prix du logiciel démarrent eux à quelque 120 euros et vont jusqu'à 1200 euros pour la solution pour entreprise.

(L'essentiel Online/laf)