Téléphonie

20 juin 2016 16:26; Act: 20.06.2016 16:26 Print

La 5G pour piloter les voitures autonomes

Avant de pouvoir observer des véhicules autonomes sur les routes, il faudra que les opérateurs de télécommunications aient adopté la prochaine génération de réseaux mobiles.

storybild

La cinquième génération de réseaux mobiles contribuera à une augmentation des débits.

Sur ce sujet

Succédant à l'actuelle norme LTE, le futur standard 5G offrira des débits encore accrus et un temps de réaction réduit pour les voitures de l'avenir. Sur les réseaux mobiles LTE ou 4G, le temps de latence atteint entre 30 et 40 millisecondes. Celui de la prochaine génération se limitera à seulement 1 milliseconde, a expliqué Zhu Peiying, une spécialiste des réseaux de l'équipementier chinoiis en télécommunications Huawei dans le cadre de la journée de l'innovation du groupe à Paris.

Ainsi, l'ordre d'un freinage pour un véhicule autonome peut être transmis en temps réel, alors que la 4G est encore trop lente. Les actuels véhicules autonomes roulent indépendamment les uns des autres, a relevé David Ewalt, du magazine économique Forbes: «dans chaque voiture, l'ordinateur de bord analyse le trafic». Il s'agit certes d'une technologie grandiose, mais il serait beaucoup plus intéressant que les automobiles forment un réseau.

Ainsi, tous les véhicules en circulation disposeraient d'une actualisation permanente du trafic et pourraient réagir rapidement à un danger ou une perturbation. Une voiture impliquée dans un accident pourrait avertir les autres usagers de la route ainsi qu'une centrale d'alarme. «Avec les réseaux mobiles 5G une voiture autonome et connectée ne freine pas en retard en raison de débits insuffisants», a noté M. Ewalt.

(L'essentiel/ats)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • naafout le 21.06.2016 12:27 Report dénoncer ce commentaire

    vue la qualité des reseaux actuels,pas la peine de lancer la production des voitures avant au moins 10 ans...on a deja pas de 2G dans un parking,donc,les super-voitures vont devoir rester dehors

Les derniers commentaires

  • naafout le 21.06.2016 12:27 Report dénoncer ce commentaire

    vue la qualité des reseaux actuels,pas la peine de lancer la production des voitures avant au moins 10 ans...on a deja pas de 2G dans un parking,donc,les super-voitures vont devoir rester dehors