«League of Legends»

06 octobre 2020 07:32; Act: 06.10.2020 10:25 Print

«Le divertissement va être dominé par l’e-​​sport»

Fnatic est l’une des structures majeures des compétitions de jeux vidéo. Interview de son patron et propriétaire.

storybild

La team Fnatic sur «LoL» est composée de Rekkles, Nemesis, Bwipo, Selfmade et Hylissang (de g. à d.). (photo: -DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Fondée en 2004, l’équipe Fnatic est un ogre de l’e-sport mondial. Elle a remporté à ce jour 209 titres sur trente jeux différents. Rien que sur «LoL», elle a décroché sept titres européens ainsi que le tout premier championnat du monde (Worlds). Interview avec Sam Mathews, son patron et propriétaire.

Sam Mathews, quel moment vous a particulièrement marqué dans l’e-sport?

En 2019 aux Worlds, l’équipe était très mal embarquée pour se qualifier en quarts. Il y avait une pression incroyable, avec tellement de fans qui criaient dans le public pour nous soutenir… Tout mon corps ressentait cette tension. Finalement, l’équipe a réussi cet incroyable exploit, c’était fou! À la fin, j’ai pleuré, tout le monde pleurait…

Quelles sont les raisons de votre succès?

Nous avons été des précurseurs en participant à développer l’e-sport dans ce qu’il est devenu actuellement. Notre philosophie est toujours la même: comment pouvons-nous nous améliorer en répondant aux attentes de nos fans? Avec la bonne attitude, tout devient plus simple. Mais nous sommes conscients que rien n’est jamais acquis.

Fnatic a notamment recruté Nick Fry, un ancien patron de l’écurie Mercedes en Formule 1…

C’est très important pour nous de nous inspirer des sports traditionnels, car nous avons toujours beaucoup à apprendre.

Selon vous, à quoi ressemblera l’e-sport dans dix ans?

C’est déjà un sport normal. Il n’y a qu’à voir l’engouement du public en Chine et l’intérêt des sponsors globaux. Mais ça va encore grandir. En ajoutant des fonctionnalités et des expériences nouvelles pour les viewers, l’e-sport va devenir la forme dominante du divertissement. J’adore le football et d’autres sports, mais ils ont tous un problème: ils ne peuvent pas évoluer aussi vite que le font les jeux vidéo. L’e-sport est déjà le plus excitant et il a un avantage qui va encore grandir ces prochaines années.

(L'essentiel/mey)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • NeronLeVelu le 06.10.2020 10:48 Report dénoncer ce commentaire

    nettement plus controlable comparer au limitation physique des sports traditionnels et acces aisé pour la grande masse comparé a un acces au sport physique (techiquement on peut tout (re)voir si le developpeur le permet).

  • Lapalisse le 06.10.2020 12:27 Report dénoncer ce commentaire

    j'appel ça du E- car il n'y a pas de sport,le sport par définition est un effort physique réalisé pour atteindre un objectif de performance. Ici il n'y a pas d'effort physique, si on ne considère pas les pouces qui bougent bien sûr. ça ressemble plus à l'engouement d'une génération d'ados de 25 ans qui n'arrivent pas à entrer dans l'âge adulte d'un côté et de l'autre côté de l'habituel émerveillement d'une jeunesse devant une vidéo tiktok, triste génération où au lieu d'être sois même acteur de sa vie on la vie par procuration à travers les vidéos des autres,sequels de la téléréalité poubelle

  • MouarFFF le 06.10.2020 09:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Forme dominante du divertissement chez les 15-25, peut être...

Les derniers commentaires

  • Lapalisse le 06.10.2020 12:27 Report dénoncer ce commentaire

    j'appel ça du E- car il n'y a pas de sport,le sport par définition est un effort physique réalisé pour atteindre un objectif de performance. Ici il n'y a pas d'effort physique, si on ne considère pas les pouces qui bougent bien sûr. ça ressemble plus à l'engouement d'une génération d'ados de 25 ans qui n'arrivent pas à entrer dans l'âge adulte d'un côté et de l'autre côté de l'habituel émerveillement d'une jeunesse devant une vidéo tiktok, triste génération où au lieu d'être sois même acteur de sa vie on la vie par procuration à travers les vidéos des autres,sequels de la téléréalité poubelle

    • Lapis Lazulis le 06.10.2020 15:18 Report dénoncer ce commentaire

      Pour info les échecs sont également référencés comme sport. Ce que paysan ne comprend pas, paysan n'aime pas !

    • LeJeune le 06.10.2020 15:46 Report dénoncer ce commentaire

      @Lapalisse il faut évoluer avec son temps. Si on suit votre manière de voir les choses alors la pétanque, le tir sportif, etc ne sont également pas des sports. Je ne sais pas si vous avez déjà joué à des jeux vidéos en mode "classement" mais croyez moi vous pouvez brûler autant de calories (avec le stress, la concentration, la pression) que dans certains autres sports.

    • Lapallisse le 07.10.2020 07:33 Report dénoncer ce commentaire

      @Lejeune, Je bosse dans l'IT et suis geek mais quand je joue que ce soit sur une PS ou un PC ou une console quelconque, je ne considère pas que je fais du sport :-) j'ai auparavant joué dans des équipes, avec un bon niveau même, oui c'est stressant (enfin stressant, rien à voir avec avoir un enfant malade bien sûr), c'est exitant, mais bien moins que ma femme, c'est frustrant, mais bon, ensuite on débranche et on reprend la vraie vie :-) j'ai bien donné dans le gaming et ce n'était pas du sport juste un divertissement, je faisais la part des choses.

  • NeronLeVelu le 06.10.2020 10:48 Report dénoncer ce commentaire

    nettement plus controlable comparer au limitation physique des sports traditionnels et acces aisé pour la grande masse comparé a un acces au sport physique (techiquement on peut tout (re)voir si le developpeur le permet).

    • Lapallisse le 07.10.2020 07:38 Report dénoncer ce commentaire

      @Lapis Lazulis, et oui les échecs sont un sport aujourd'hui..... :-) ils devraient organiser un 100 mètres des échecs ce serait plus fatiguant :-) j'aime jouer aux échecs, surtout avec quelqu'un de plus fort que moi, ça motive et donne envie de se surpasser, mais après 1 heure de jeu je ne suis pas exténué ni fatigué. Quand je vais à la salle ou courrir 1H oui là je suis fatigué. Ce n'est pas une question d'âge, ni de génération, je n'ai pas 75 ans, je bosse dans l'IT et j'aime jouer sur console, mais ce n'est pas du sport, même quand j'étais dans une équipe.

  • MouarFFF le 06.10.2020 09:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Forme dominante du divertissement chez les 15-25, peut être...

    • Touarffff le 06.10.2020 13:54 Report dénoncer ce commentaire

      Pour l'e-sport en tant que tel, mais pour le gaming, on tourne plus vite sur 10-40. Donc le marché est croissant, pas de quoi s'en moquer. Aujd tout tourne autour de Lol et de quelques autres, mais avec un peu de diversification, les geeks seront de plus en plus nombreux(ses).