Réseau social

21 août 2013 12:28; Act: 21.08.2013 12:55 Print

Le hacker de Zuckerberg récompensé

L'informaticien palestinien qui s'est invité sur le mur du patron de Facebook, afin de signaler une faille du réseau social, a finalement reçu un don de la part des internautes.

storybild

Une campagne de levée de fonds a été lancée sur le site GoFundMe en faveur du hacker palestinien.

Sur ce sujet
Une faute?

Les internautes ont corrigé le tir. Ils se sont substitués à Facebook pour récompenser Khalil Shreateh. Ignoré par l'équipe chargée de la sécurité du réseau social, ce hacker palestinien s'était servi d'une faille pour pirater le compte du patron du réseau social. Il s'agissait de poster un message sur son mur afin de porter la vulnérabilité à sa connaissance.

Mais, au motif qu'il avait enfreint les règles d'utilisation de son service pour la démonstration, en utilisant les comptes d'utilisateurs sans leur consentement, Facebook avait décidé de ne pas rémunérer l'expert informatique pour sa découverte. C'était sans compter sur la communauté des hackers.

À l'initiative de Marc Maiffret, un expert en sécurité, une campagne de levée de fonds a été lancée sur le site GoFundMe en faveur de Khalil Shreateh. Le but: récolter 10 000 dollars, soit beaucoup plus que les 500 dollars normalement promis par le réseau social. Il n’aura finalement fallu qu’un peu plus d’un jour pour atteindre l’objectif.

(L'essentiel Online/man)