Problème technique

15 octobre 2019 09:08; Act: 15.10.2019 09:52 Print

Le jeu Fortnite a mis ses joueurs aux abois

En étant temporairement à l'arrêt dimanche soir, le célèbre jeu vidéo a déçu certains fans, qui se sont montrés impatients face à leur écran noir.

storybild

Fortnite comprend une grande communauté de fans. (photo: AFP/Johannes Eisele)

Sur ce sujet
Une faute?

Le célèbre jeu vidéo Fortnite a été mis en sommeil temporairement par son éditeur Epic Games, avant la sortie imminente d'une nouvelle version, une décision qui a plongé des millions de joueurs accros dans le désarroi. Epic Games avait annoncé que le 13 octobre correspondrait à la fin de la saison 10 du jeu et l'a remplacé, dimanche soir, par l'image d'un trou noir, sans plus d'explication.

Plusieurs joueurs ont publié des vidéos montrant l'univers Fortnite progressivement aspiré par le trou noir, qui a mis fin à leur partie. Sollicité, l'éditeur n'a pas donné suite immédiatement. La saison 11 est attendue sous peu, mais Epic Games n'a pas donné de date de mise en ligne. La version chinoise du site de Fortnite a laissé entendre que la mise à jour interviendrait dans la nuit de lundi à mardi.

Coup marketing

Depuis l'interruption, des milliers de messages ont été postés sur les réseaux sociaux par des joueurs privés de leur jeu favori jusqu'à nouvel ordre. «Hey Fortnite, et si vous nous donniez des infos sur ce qui se passe? On a au moins le droit à quelque chose vu tout l'argent qu'on a dépensé dans ce jeu», a tweeté un utilisateur. «Fortnite essaye de battre le record du nombre de personnes en train de regarder un écran noir», a plaisanté un autre, également via Twitter.

D'autres ont salué le brillant coup marketing d'Epic Games, qui a fait du lancement de cette nouvelle saison, un événement mondial, bien au-delà de la seule communauté des joueurs. Lancé en juillet 2017, Fortnite entretient l'intérêt de ses quelque 250 millions de joueurs en proposant plusieurs mises à jour conséquentes par an, au point d'avoir déjà connu dix saisons en 28 mois seulement. Le jeu doit, en partie, son succès à sa formule freemium, gratuit avec opportunité de réaliser des achats dans le jeu, ainsi qu'à la possibilité d'y jouer, en ligne, sur tous les supports, du PC au smartphone en passant par la console.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • tonton le 15.10.2019 09:50 Report dénoncer ce commentaire

    ouais et a quand la reprise….lol*

  • Quentin Durevoit le 16.10.2019 13:38 Report dénoncer ce commentaire

    Jen 'aime pas du tout le graphisme.

Les derniers commentaires

  • Quentin Durevoit le 16.10.2019 13:38 Report dénoncer ce commentaire

    Jen 'aime pas du tout le graphisme.

  • tonton le 15.10.2019 09:50 Report dénoncer ce commentaire

    ouais et a quand la reprise….lol*