Intelligence artificielle

26 octobre 2016 11:46; Act: 26.10.2016 16:49 Print

Le MIT invente «la machine à cauchemar»

Des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont utilisé l'intelligence artificielle pour générer des images effrayantes avec l'aide des internautes.

storybild

Quelques exemples d'images rendues plus effrayantes par les algorithmes de Nightmare Machine. (instagram.com/nightmare_machine)

Sur ce sujet
Une faute?

Juste à temps pour Halloween, trois chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont utilisé des algorithmes d'intelligence artificielle pour effrayer les internautes. Baptisé Nightmare Machine, leur système est en mesure de générer des images d'épouvante à partir d'un cliché ordinaire, comme un portrait ou un lieu célèbre.

Pour créer ces images, dont une sélection est aussi visible sur Instagram, les chercheurs du MIT ont incorporé dans leur programme la méthode du réseau de neurones artificiels DeepDream de Google, «la machine à rêves» du géant du web qui permet de faire apparaître des formes fantasmagoriques dans les images. De son côté, Nightmare Machine utilise l'intelligence artificielle et l'apprentissage profond pour afficher des images de célèbres lieux, comme un Taj Mahal ensanglanté ou un Colisée hanté, ou de visages qui semblent tout droit sortis d'un film d'horreur.

Afin d'aider le système à s'améliorer, il se nourrit aussi des retours des internautes. Ceux-ci sont invités à voter en ligne sur le caractère effrayant ou non des images générées. Une fois son avis donné sur dix visages différents, l'internaute reçoit un «Hall of Faces» personnel, à savoir un patchwork de visages effrayants qu'il est possible de partager sur Twitter.

(L'essentiel/man)