Sur les traces de Pokémon Go

27 octobre 2021 14:57; Act: 27.10.2021 15:04 Print

Le nouveau jeu en réalité augmentée de Nintendo

Le géant japonais Nintendo et Niantic, éditeur du célèbre «Pokémon Go», ont lancé un titre au concept similaire, appelé «Pikmin Bloom».

Sur ce sujet
Une faute?

Il sera basé sur l’univers des créatures Pikmin, mi-animales mi-végétales, inventées il y a vingt ans par la légende de Nintendo Shigeru Miyamoto, et constitue une démarche rare pour l’entreprise, peu habituée à laisser ses personnages s’aventurer hors des consoles traditionnelles. «Cela reflète un partenariat fort et continu avec Nintendo», a déclaré John Hanke, président fondateur de Niantic, en dévoilant un premier aperçu du jeu. Niantic et Nintendo ont collaboré sur le jeu gratuit pour smartphone «Pokémon Go», qui a généré plus de 5 milliards de dollars de revenus provenant des achats internes à l’application, selon la société d’analyse de données SensorTower.

Sorti en 2016, il reste aujourd’hui «central sur le marché mondial des jeux vidéo sur mobile» grâce à des «mises à jour clés» et «l’ajout constant de nouveaux Pokémon à collectionner», selon SensorTower. Les deux entreprises cherchent manifestement à reproduire ce succès avec «Pikmin Bloom», dans lequel le joueur doit marcher pour cultiver des petits personnages animés ressemblant à des plantes.

Bientôt en Europe

Pour trouver des graines ou échanger avec les Pikmin, le jeu utilise les caméras des smartphones et les fonctionnalités de réalité augmentée. La réalité augmentée permet de superposer sur l’écran d’un smartphone des images et des animations à l’environnement réel du joueur, filmé en direct par la caméra arrière de l’appareil. «Pikmin Bloom est conçu pour rendre votre temps à l’extérieur, par exemple votre marche à pied quotidienne, plus amusante et agréable», a déclaré John Hanke. «Personnellement, ma promenade quotidienne m’a permis de rester actif et sain d’esprit à travers la folie traversée depuis un an et demi», a-t-il ajouté.

Le jeu avec achats intégrés «Pikmin Bloom» a été lancé dans les App Store et boutiques Google Play en Australie et à Singapour, et sera bientôt disponible dans d’autres pays. Nintendo a lancé ces dernières années une dizaine de titres mobiles comme «Super Mario Run» (2016) ou «Mario Kart Tour» (2019).

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.