Musique

04 mars 2021 16:51; Act: 05.03.2021 11:56 Print

Le patron de Twitter prend le contrôle de Tidal

Le groupe de paiement numérique Square a pris le contrôle de la plateforme de musique de Jay-Z. Il a déboursé près de 300 millions de dollars.

storybild

Jack Dorsey, le patron de Twitter et de Square, (à gauche) a trouvé un accord avec Jay-Z pour sa plateforme Tidal. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le groupe de paiement numérique Square dirigé par Jack Dorsey, également patron de Twitter, a annoncé jeudi prendre le contrôle de la plateforme de musique en streaming Tidal de la star du rap Jay-Z. Square va débourser 297 millions de dollars en numéraire et en actions pour prendre une prise de participation majoritaire dans Tidal. «Cette acquisition étend la stratégie verticale de Square vers un nouvel objectif: les musiciens», a écrit l’entreprise, dans un communiqué.

«Cela se résume à une idée simple: trouver de nouvelles façons de soutenir le travail des artistes», a précisé M. Dorsey sur son compte Twitter. «Les nouvelles idées se trouvent à la croisée des chemins et nous estimons qu’il y a une puissante connexion entre la musique et l’économie».

Rude concurrence de Spotify et Apple Music

Jay-Z, Shawn Corey Carter de son vrai nom, avait acheté Tidal pour environ 56 millions de dollars en 2015 mais le service n’a jamais vraiment décollé face à la concurrence de Spotify et Apple Music. D’autres stars de la musique, dont Madonna, Alicia Keys, Rihanna ou Beyoncé, l’épouse de Jay-Z, détiennent aussi une participation au capital de l’entreprise.

Tidal, qui dispose d’un catalogue de plus de 70 millions de titres et 250 000 vidéos, assure se distinguer de ses rivaux en offrant via son abonnement premium (19,99 dollars par mois) une «expérience audio sans perte» et une «qualité sonore en haute-fidélité». La plateforme, accessible dans une cinquantaine de pays, propose aussi un abonnement standard à 9,99 dollars par mois.

«Ce partenariat va changer la donne»

«Depuis le depuis, j’ai dit que Tidal était plus qu’un service de streaming musical et, six ans plus tard, c’est resté une plateforme qui soutient les artistes à chaque étape de leur carrière», a réagi Jay-Z sur Twitter. «Les artistes méritent de meilleurs outils pour les aider dans leur parcours créatif».

«Ce partenariat va changer la donne pour beaucoup de monde», a poursuivi l’artiste, qui va entrer au conseil d’administration de Square. À la Bourse de New York, l’action de Square reculait d’environ 2% dans les premiers échanges.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.