Technologies/Santé

29 mars 2019 09:40; Act: 29.03.2019 11:46 Print

Le smartphone, «outil roi» des déficients visuels

Les déficients visuels profitent, depuis quelques années, du développement des smartphones, devenus un spectaculaire vecteur d'autonomie et d'intégration.

storybild

Une application baptisée «Be My Eyes» assiste les déficients visuels grâce à des bénévoles connectés par vidéo à distance, facilitant les gestes du quotidien. (photo: Illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

A priori, il n'est pas facile d'utiliser un téléphone sans touches lorsqu'on fait partie des quelque 1,7 million d'aveugles et malvoyants de France, mais à condition d'être bien guidé ces outils peuvent fournir un appui crucial dans la vie quotidienne. «Ces appareils leur permettent de réaliser 90% des choses que peut réaliser un voyant», avec le gros avantage de constituer un support unique qu'on a toujours avec soi, explique Sophie Lacombe, ergothérapeute française.

«Avant, une personne allait utiliser un agenda à gros caractère, un détecteur de couleur qui faisait aussi détecteur de lumière, un appareil pour écouter les livres audio ou son ordinateur pour avoir accès à ces mêmes livres ou aux journaux. Maintenant tout est concentré» dans un smartphone. Cette révolution date du début des années 2010, avec un impact notable sur les déplacements, la lecture, l'organisation d'agendas, le voyage ou le shopping.

Moins complexe que le braille

Parmi les nouveautés les plus surprenantes: «SeeingAI». Développée par Microsoft et disponible depuis l'an dernier, cette application identifie vocalement couleurs et lumières, décrit aux malvoyants le contenu d'une image et retranscrit textes, panneaux, tableaux d'affichage, étiquettes et même depuis peu l'écriture manuscrite. Google lui a récemment emboîté le pas avec «Lookout». Gratuites pour la plupart, «ces applis permettent de lire des étiquettes en scannant les codes-barres, de prendre en photo des documents administratifs, de gérer son courrier, trier ses papiers sans demander de l'aide», détaille Mme Lacombe.

Une autre application baptisée «Be My Eyes» («Sois Mes Yeux», ndlr) assiste les déficients visuels grâce à des bénévoles connectés par vidéo à distance, facilitant les gestes du quotidien. L'appli vient de dépasser le million de volontaires, pour une centaine de milliers d'aveugles et malvoyants inscrits. Un long apprentissage est souvent indispensable pour maîtriser les nombreux raccourcis gestuels et commandes vocales des smartphones, mais cela reste moins complexe que celui du braille.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • François le 29.03.2019 10:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle ironie,sachant que les Smartphones sont néfastes pour les yeux.

  • tzeff le 29.03.2019 18:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mon papa qui est non-voyant a trouvé énormément d’utilité aux smartphones. Les synthèses intégrées et gratuites lui permettent la lecture, je suis épatée moi !

  • OnfaitAvec le 29.03.2019 17:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est plus l’écran de smartphone, et les contenu addictif type netflix ou candy crush qui sont néfaste

Les derniers commentaires

  • tzeff le 29.03.2019 18:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mon papa qui est non-voyant a trouvé énormément d’utilité aux smartphones. Les synthèses intégrées et gratuites lui permettent la lecture, je suis épatée moi !

  • OnfaitAvec le 29.03.2019 17:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est plus l’écran de smartphone, et les contenu addictif type netflix ou candy crush qui sont néfaste

  • François le 29.03.2019 10:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle ironie,sachant que les Smartphones sont néfastes pour les yeux.

    • Sandro le 29.03.2019 12:28 Report dénoncer ce commentaire

      Ils sont même néfastes pour toute la vie !